Birmanie

boy-1454054_1280_edited.png

En résumé ...

Pendant longtemps, on n’a que très peu entendu parler de la Birmanie, plus récemment renommée Myanmar. Et puis, la libération de la chef de file de l’opposition Aung San Suu Kyi est arrivée, et avec elle, l’ouverture du pays aux mille pagodes.

S’ensuit un nouvel élan touristique, motivé par tous les passionnés d’Asie du sud-est en quête de nouveaux paysages, d’expériences plus authentiques et la découverte d’un patrimoine féérique. La Birmanie détient encore cette magie totalement mystique des pays bouddhistes préservés du tourisme de masse.


Une chose est sûre, vous tomberez en extase devant les somptueuses pagodes dorées de Yangon, de Mandalay ou du Mont Kyaiktiyo et son fameux rocher d’or. Vous devriez être transportés par l’ambiance surnaturelle de la plaine brumeuse de Bagan au lever du soleil, fascinés par les gestes millénaires des pêcheurs sur la surface dormante du lac Inlé. Sans oublier la chance unique d’arpenter les paysages de rizières à perte de vue dans les montagnes de l’État Shan.

Cerise sur le gâteau, le sourire des Birmans est toujours au rendez-vous pour vous accueillir. On ne vous conseille qu’une chose : dépêchez-vous d’en profiter avant que le mot ne se propage davantage !

  CAPITALE         SUPERFICIE         LANGUE(S) OFFICIELLE(S)       POPULATION  

 Naypyidaw         676 575 km²                  Birman                                       54,41 millions

Destinations populaires

Bagan.png

Bagan

Bagan, l’endroit à ne pas rater au cours d’un voyage en Birmanie. La plaine de Bagan et ses 2000 pagodes figurent incontestablement tout en haut de la liste des endroits à voir en Birmanie. Ne pas visiter les temples de Bagan serait vraiment une erreur …

Bagan, qui était auparavant orthographiée Pagan, se situe plus ou moins au centre de la Birmanie, dans la région de Mandalay. La plaine de Bagan se trouve sur la rive gauche de l’Irrawaddy.

Bagan est considérée comme le trésor de la Birmanie et l’un des plus beaux sites historiques d’Asie du sud est. En effet, la plaine de Bagan recense plus de 2800 temples ou pagodes hindous ou bouddhistes. Bagan et ses temples sont certainement l’atout majeur du Myanmar … D’ailleurs, en juillet 2019, elle a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

En Birmanie, Bagan montre le riche passé du pays. Les temples y ont été construits entre le Xème et le XIIIème siècle pour la grande majorité d’entre eux.

Ce trésor de l’humanité a été endommagé au cours de l’histoire et notamment par un gros tremblement de terre survenu en 1975. Certains temples de Bagan ont alors été rénovés. Globalement, le site reste en bon état.

Parmi les pagodes et temples de Bagan, beaucoup sont assez petits. Néanmoins, on y trouve des temples imposants.

Rangoon.png

Rangoon ( Yangon) 

Autrefois capitale de la Birmanie, aujourd’hui plus grande ville du pays et capitale économique débordante de vitalité, Rangoon est située au milieu du delta d’un des fleuves mythiques de l’Asie : l’Irrawaddy. Cosmopolite et en plein essor, ponctuée d’espaces verts et de trésors architecturaux, héritages historiques (la ville détient le record du plus grand nombre de bâtiments coloniaux dans toute l’Asie du Sud-Est), Rangoon recèle de multiples surprises et émerveille par son charme envoûtant et ses splendides pagodes dorées. L’œuvre la plus aboutie, la Shwedagon, brille de mille feux au soleil couchant, lorsque se rassemblent les fidèles dans une atmosphère quasi mystique. Une étape incontournable à ne pas manquer !

 

.Ici, des paysages urbains en plein développement côtoient des pagodes et des temples bouddhistes, dont il est possible d’appréhender l’étonnante diversité en empruntant le train circulaire. Encore préservée du tourisme de masse, Rangoon est le lieu idéal pour se mêler à la population et découvrir la culture birmane, de l’intérieur. La ville exprime à elle seule les contrastes qui fondent la Birmanie, ce pays à la croisée entre plusieurs cultures.

Mandalay.png

Mandalay 

Mandalay, posée sur le fleuve Irrawaddy au nord du Myanmar est l'ancienne capitale royale de la Birmanie. Cette ville est un incontournable lors de votre venue ici, pour la vue depuis les Mandalay Hill, pour son pont U Bein et ses centaines de moines qui le traversent chaque jour, pour son palais, ses pagodes blanches et dorées, ses panoramas à couper le souffle mais aussi et surtout pour découvrir la vie birmane en effervescence dans les ruelles, les fabriques et les marchés.

Ici, vous serez impressionnés par l'accueil que vous offrirons tous ceux que vous croiserez. Une chaleur humaine, une gentillesse et une générosité qui fait la réputation de ce Pays, et que l'on reçoit immédiatement.

En arrivant, Vous observerez la longue route de campagne qui conduit à la ville. Vous y vereez des charettes, des vendeurs ambulants, des moines et des rickshaws. Au coeur de la ville, vous aurez la tête en vrac en regardant la circulation : vélos, motos, camionettes bondées, troupeaux en tus genre, voitures et piétons dans tous les sens.