landscape-gfd5000b70_1920.jpg

Chine

boy-1454054_1280_edited.png

En résumé ...

Avec près d' 1,4 milliard d'habitants, soit environ un sixième de la population mondiale, elle est le pays le plus peuplé du monde. Elle compte huit agglomérations de plus de dix millions d'habitants, dont la capitale, Pékin. Shangaï, Canton, Shenzhen et Chongqing, ainsi que plus de trente villes d'au moins deux millions d'habitants. La Chine est également le plus grand pays d'Asie orientale et le troisième ou quatrième plus grand pays du monde par superficie.

La Chine s'étend des côtes de l'Océan Pacifique au Pamir et aux Tian Shan, et du désert de Gobi à l'Himalaya et au confins de la péninsule Indochinoise. 

La Chine offre à la fois des paysages inoubliables mais aussi une civilisation et une culture qui remontent à plusieurs millénaires. 

Sur un territoire absolument immense, 23 monuments figurent au patrimoine mondial de l'UNESCO et les sites à visiter y abondent à l'image de Guilin, des cinq monts sacrés avec leurs sentiers balisés, ou encore des rives du Yangtsé.

Découvrir la Chine, c'est aussi se" plonger dans une culture radicalement différente, se laisser bouleverser par ses traditions et ses contrastes de paysages? Le climat de la Chine est très variable en fonction de la zone géographique où l'on se trouve. Au nord, où se situe Pékin, les températures estivales peuvent aisément dépasser les 30° tandis que les hivers y sont extrêmement rudes.

Le centre de la Chine, qui héberge notamment Shangaï, connaît un climat continental, caractérisé par des étés chauds et des hivers froids.

Enfin, la zone située au sud du pays, où se trouve Canton, est placé sous un climat subtropical, les étés y sont torrides tendis que les hivers y sont plutôt doux.

 CAPITALE       SUPERFICIE           LANGUE(S) OFFICIELLE(S)           POPULATION  

  Pékin           9 596 960 km2               chinois mandarin                             1,398 milliards

Destinations populaires

Pékin.png

Pékin

Pékin, appelée maintenant Beijing, est la capitale de de Chine depuis 800 ans. La population de Pékin est 21 millions d’habitants en 2020, c’est la deuxième ville la plus peuplée de Chine après Shanghai.

Pékin est aujourd’hui considérée comme le cœur politique et culturel de la Chine, tandis que Hong Kong et Shanghai dominent au niveau économique.

Pékin est une destination incontournable pour tout voyageur désireux de découvrir la culture chinoise. La capitale regorge de sites et de monuments représentatifs de l’architecture traditionnelle chinoise.

Littéralement “Place de la porte de la Paix Céleste », Tian’anmen, la place la plus grande au monde, abrite de monuments qui reflètent l’histoire de la Chine et de fabuleux monuments classés au Patrimoine de l’Unesco : le Musée national de Chine, le mausolée de Mao, la Cité Interdite, le Palais d’Eté et le Temple du Ciel.

Les Hutong de Pékin sont un dédale de ruelles anciennes, ils préservent le charme et l’originalité de l’ancien Pékin. Une balade en pousse-pousse dans ces petites ruelles permet de découvrir les typiques maisons à cour carrée (siheyuan), ainsi des scènes de vie quotidiennes pékinoises.

De par sa richesse, Pékin nécessite plusieurs journées pour en faire le tour et il est conseillé d’ajouter 1 jour supplémentaire dédié à la grande muraille Mutianyu, pourquoi pas, une randonnée sur la Grande Muraille de Chine, entre Jingshanling et Simatai.

.

Hong Kong.png

Hong Kong 

234 îles… Un territoire à 80% complètement vierge, entre montagnes recouvertes de forêt vierge et des plages désertes (733 kilomètres de côtes)… 7 parcs naturels préservés de l’action de l’Homme… 235 espèces de papillons qui y vivent… Un climat tropical…

Hong-Kong est une ville étonnante à bien des égards. Il y a la Hong Kong que tout le monde connait. 7 millions d’habitants s’entassant sur 1 100 kilomètres carrés. Une ville cosmopolite qui ne dort jamais. Une des villes les plus riches du monde (PIB par habitant supérieur à la Suisse), abritant l’un des plus grands aéroports et ports du monde…

Mais Hong-Kong, ce n’est pas seulement une ville. En raison du territoire très montagneux de l’île, seules 20% de l’île est habitée (avec des quartiers souvent 2 voir 10 fois plus peuplés que Paris intra-muros), laissant le reste du territoire complètement vierge…

Hong-Kong, c’est un minuscule territoire de 1 100 km² (1/5 d’un département français) aux multiples visages.

Dans la même journée, vous pouvez découvrir un territoire sauvage désertique dans un des nombreux sentiers de randonnée de l’île, et, à 1 heure de bus seulement, rejoindre l’île dans une ambiance très Manhattan, avant de rejoindre Stanley, un petit port de l’île qui vous fera davantage penser à Saint Tropez qu’à la City.

Bref, Hong-Kong est une ville extraordinaire. Le seul inconvénient est que les hôtels sont un peu chers. Ceci étant, vous pouvez trouver des hôtels à bon rapport qualité grâce à des comparateurs d'hôtels sur Internet. En dehors de cela, Hong-Kong vaut vraiment la visite.

Shanghaï.png

Shanghaï

Il est difficile de décrire en un mot une ville telle que Shanghai, mais il s’agit sans aucun doute d’une métropole moderne. De part sa superficie, sa population, son urbanisme, sa capacité économique et ses nombreux sites touristiques Shanghai est sans aucun doute une ville unique et sans égale.

 

Shanghai est également une métropole qui peut sembler complexe au premier coup d’œil. En premier, vous serez hypnotisé par le flot des véhicules incessant qui, tel le sang dans les veines, parcourt les artères de la ville pour l’animer .

La deuxième chose qui attire le regard en arrivant à Shanghai ce sont les immeubles de plus en plus nombreux, et surtout de plus en plus hauts. Le plus haut d'entre eux est la Tour Shanghai qui s’élève à 632 mètres et ne compte pas moins de 128 étages.

Si vous vous trouvez dans le district de Huangpu ou de Xuhui à Shanghai, vous pourrez l’apercevoir depuis n’importe quelle place ayant une vue dégagée. La nuit, l’immeuble est éclairé tel un phare qui pourra vous guidez pour que vous retrouviez votre chemin.

Au pied du gratte-ciel, il vous faudra bien pencher la tête pour en apercevoir le sommet. Vous pourrez également profiter de la splendide vue sur Shanghai depuis le 119ème étage si vous n’avez pas peur de prendre un des ascenseurs les plus rapides au monde !

 

Enfin, vous serez impressionné par le nombre de routes surélevées et de voies aériennes à Shanghai. Lorsque vous êtes en voiture sur ces routes, vous avez la sensation de flotter entre les immeubles. Shanghai est aussi un paradis pour les acheteurs. Hommes ou femmes, jeunes ou moins jeunes, budgets modestes ou sans limites, avec un peu de temps et de patience chacun y trouvera son compte.

Macao.png

Macao

C’est le 20 décembre 1999 que la ville de Macao fut officiellement rétrocédée par le gouvernement portugais à la République populaire de Chine, un peu plus de deux ans après la rétrocession de Hong Kong par le Royaume-Uni. Plutôt qu’une « simple » ville, il faudrait d’ailleurs parler de la région administrative spéciale de Macao de la République populaire de Chine, selon l’appellation officielle ! Plus de quatre siècles d’occupation portugaise tolérée lui ont bien sûr donné un visage très européen et méditerranéen…

agréable à vivre au monde.

Macao est située sur la côte du sud-est de la Chine. Une position idéale pour les riches marchands portugais qui obtinrent l’autorisation de l’empereur chinois de s’y installer au milieu du XVIe siècle et de gérer ce territoire en presque totale autonomie. Macao se compose aujourd’hui d’une petite péninsule, de deux îles principales (Taipa et Coloane) et de terres gagnées sur la mer. Sa superficie actuelle est de 30,5 km² (contre à peine 11,6 km² en 1912). Les pistes de décollage et d’atterrissage de son aéroport international, inauguré en 1995, se trouvent elles-mêmes sur une très grande île artificielle – ce qui rend les décollages et atterrissages très spectaculaires !

Le centre historique de Macao a été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 2005. Ses rues et ses habitations sont en effet une parfaite synthèse des architectures portugaises et chinoises. Vous pourrez y voir une forteresse et le phare le plus ancien de Chine. Une balade hors du temps et au croisement de deux cultures !

Chengde.png

Chengde

Nichée au cœur de jolies vallées verdoyantes, Chengde est aujourd'hui une ville moderne abritant toujours les vestiges d'un passé paisible et glorieux. Au départ de Pékin, Chengde peut faire l'objet d'une excursion de 2 jours.

La résidence de Montagne, souvent comparée au palais d'été de Pékin, est un complexe inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

Construit à l'époque pour échapper à la chaleur écrasante de la capitale, la résidence est comptée comme étant le plus grand déploiement de palais et de jardins impériaux en Chine. Ce vaste domaine vaut à lui seul le déplacement jusqu'à Chengde. Parsemé de pavillon, de temples, de jardin et de points d'eau, le hameau de montagnes est un véritable havre de paix et l'on comprend très vite l'intérêt que les empereurs de l'Empire du milieu avaient à venir s'y reposer. Le long des murs nord et est de la résidence de Montagne, les Huit temples de l'Extérieur se dressent majestueux et dévoilent une architecture peu commune à ce que l'on connait des temples religieux.

Un voyage à Chengde sera une parfaite occasion de déguster quelques mets et snacks locaux uniques composés de saveurs royales et populaires. Un goût d'histoire envahira vos papilles. L'atmosphère paisible qui se dégage des lieux sera tout à fait appréciable avant de repartir pour la capitale.

Non loin de Chengde, vous pourrez vous arrêter à la section de la Grand Muraille de Chine Jinshanling qui a l'avantage d'être peu prisée par les touristes chinois et vous garanti une journée au calme face à l'immensité de l'édifice.

Zhujiajiao.png

Zhujiajiao 

Zhujiajiao 朱家角, une ville banlieusarde située à une quarantaine de kilomètres au Sud-Ouest de la ville de Shanghai, s'étend sur une superficie de 47 kilomètres carrés. Cette cité est très ancienne car son histoire remonte à plus de 1700 années. Dans ces temps-là, elle était un important carrefour commercial de la région mais elle tient surtout sa réputation grâce à une particularité majeure, celle d'être construite sur l'eau. En effet, comme Venise en Italie, Zhujiajiao est une ville d'eau, et elle est même surnommée la « petite Venise de Shanghai ».

Dans les temps anciens, l'essor de la municipalité de Zhujiajiao était surtout dû au développement d'entreprises œuvrant dans le domaine du textile et celui du secteur rizicole. Il subsiste encore actuellement des vestiges de cette époque et il est possible d'admirer de vieux bâtiments qui font l'histoire et le charme de la cité. Ces édifices anciens sont très divers avec par exemple des banques, des magasins de riz ou d'épices. Il y a même un bureau de poste dont la construction remonte au règne de la dynastie Qing. À l'intérieur de cet édifice, il est possible de découvrir des cartes postales datant du vieux Shanghai ainsi que des lettres qui étaient rédigées sur un support en bambou.

En plus de ses nombreux ponts, la ville de Zhujiajiao abrite aussi le jardin Kezhi, qui en chinois signifie littéralement Apprendre Planter. Ce lieu a été construit en 1912, à l'initiative de Ma Wenqing, qui s'était alors inspiré des modèles européens et chinois. Cet endroit est divisé en trois parties distinctes, à savoir, la salle principale, une colline artificielle et le jardin en lui-même. Il abrite un bâtiment qui se dresse sur cinq niveaux et surmonté d'un pavillon sur son toit. Cette construction est la plus haute de la ville de Zhujiajiao. Une portion du jardin était destinée aux études, tandis qu'une autre partie était réservée à la culture.

Xi'an.png

Xi'an

Xi’an – prononcez /chiane/ - est la plus vieille des 4 Grandes Capitales Historiques de Chine. Depuis l’an 221 avant Jésus Christ, elle a été la capitale de 13 dynasties Chinoises, pour une période s’étalant sur plus de 1100 ans (par intermittences). Elle est souvent considérée comme le berceau de la civilisation Chinoise.

Xi’an était la dernière étape de la Route de la Soie; elle a joué un rôle très important dans l’histoire de la Chine.

Xi’an se caractérise par son héritage historique: elle héberge notamment l’Armée des Soldats en Terre-Cuite, réputée dans le monde entier. Xi’an fait partie des incontournables pour les touristes.

Xi’an est la capitale de la Province Shaanxi, située au centre du Nord de la Chine. Comptez environ 2 heures d’avion depuis Pékin, 2h30 depuis Shanghai.

Il est recommandé de visiter Xi’an au printemps ou en automne, lorsque les températures sont agréables (ni trop chaudes ni trop froides). La saison des pluies coure de Juillet à Septembre, mais les pluies y sont relativement limitée.

Autant que possible, évitez de vous y rendre lors de la Fête du Travail (du 1er au 3 Mai) ainsi que pendant la Fête Nationale (du 1er au 7 Octobre), car les sites touristiques y sont envahis de hordes de touristes Chinois (pour beaucoup leurs seules périodes de congés).

Zhouzhuang.png

Zhouzhuang

Située à proximité de la ville de Kunshan, entre Suzhou et Shanghai, dans la province du Jiangsu, Zhouzhuang est une petite ville ancienne, parcourue de nombreux canaux. Elle est souvent considérée comme étant la plus belle ville de canaux de Chine. Zhouzhuang fut fondée il y a plus de 900 ans, et compte de nombreuses maisons construites sous les dynasties des Ming et des Qing.

Certaines (une centaine) sont dotées de cours traditionnelles, d’autres (une soixantaine) de portails voûtés en briques sculptées. La ville est entourée de tous côtés par des lacs, et la meilleure façon de profiter de la beauté des lieux est de cheminer le long des allées épousant le tracé des canaux, que franchissent des ponts en pierre.

À chaque coin de rue se déploie un nouveau tableau. Le soir, l’atmosphère est féerique, les myriades d’étoiles scintillant dans le ciel semblant répondre aux éclairages illuminant la ville.

En Chine, Suzhou est avant tout réputée pour ses jardins. L’art paysager y atteignit son apogée sous les dynasties des Ming et des Qing. La ville et ses environs immédiats sont dotés de dizaines de jardins plus exquis les uns que les autres. Ils sont nombreux à être restés en excellent état, comme le jardin de l’Humble administrateur (Zhuozhengyuan拙政园), le Jardin où l’on s’attarde (留园 Liuyuan), le jardin du Maître des filets (Wangshiyuan网师园) et celui du chalet de la Beauté omniprésente (Huanxiu Shanzhuang环秀山庄).

Il est ainsi possible de s’immerger dans la nature sans avoir à quitter la ville : montagnes, forêts, ruisseaux, pelouses fleuries… : ces jardins permettent de profiter d’atmosphères variées. La ville est également connue pour ses canaux bordés de maisons anciennes et enjambés par de vénérables ponts, que l’on peut longer en rickshaw ou parcourir en bateau.