antigua-1148574_1920.jpg

Antigua-et-         barbuda

boy-1454054_1280_edited.png

En résumé ...

Situé au nord de la Guadeloupe, l'île d'Antigua est une destination paradisiaque pour les touristes en quête de soleil et de plages de sable blanc. Comme partout aux petites Antilles, l'eau y est à 27° et Antigua porte bien son surnom " île aux 365 plages".

Le tourisme provient principalement des pays anglophones. Rien d'étonnant car Antigua fût occupé par les Anglais pendant plus de 3 siècles. C'est en 1981 qu'elle a gagné sont indépendance. L'ambiance coloniale Anglaise donne un certain charme à cette île et offre une intéressante alternative aux îles caraïbéennes françaises.

Le principal atout d'Antigua sont sans aucun doute ses nombreuses plages de sable blanc et l'eau turquoise. L'office de tourisme promet dans sa pub une plage pour chaque jour de l'année, ce qui en fait 365 au total. Vous aurez l'embarra du choix. En cas de gros coup de vent (en général de l'est), les plages et les mouillages à l'est et à l'ouest de l'île sont moins bien protégées contre le vent et la houle (les vagues) à cause du profil bas des côtes. Le sud avec ses montagnes offre un meilleur abri pour les plages dans les baies.

   CAPITALE         SUPERFICIE         LANGUE(S) OFFICIELLE(S)       POPULATION  

  Saint John’s         281 km²                  Anglais                                             97 928

Destinations populaires

St John's.png

St. John's

La capitale, avec ses 45 000 habitants, abrite plus de la moitié de la population d'Antigua et Barbuda. Et c'est le siège des principales activités liées à l'économie qui, outre le tourisme, sont basées sur le raffinage de la canne à sucre, mais aussi sur le textile. Le rôle du port touristique St John's est important. Point stratégique pour les colons anglais qui l'ont fondée au début du XVIIe siècle, elle a obtenu son indépendance du Royaume-Uni en 1981 tout en restant au sein du Commonwealth. La cathédrale anglicane de St. John's est la principale attraction de la ville avec ses tours baroques. Reconstruite deux fois après des tremblements de terre, elle se détache de la mer dans l'horizon de la ville.

L'histoire de l'île est racontée au Musée d'Antigua & Barbuda, dans un bâtiment colonial qui abritait également le palais de justice et qui expose aujourd'hui des artefacts et des découvertes archéologiques des peuples indigènes. Une tradition ancienne est celle du marché des agriculteurs qui se tient dans la partie sud de la ville, consacré à l'artisanat et aux produits locaux, y compris les fruits exotiques parfumés.

Parmi les autres attractions, citons la statue de Vere Cornwall Bird, ancien Premier ministre et héros national. C'est une statue colorée et non conventionnelle, un buste gigantesque de cet homme politique en costume-cravate qui surplombe les rues de la ville.

La zone commerciale (en bord de mer) est Héritage Quay, très animée même la nuit. Vous pouvez vous promener paisiblement dans les rues du quartier historique de Redcliffe Quay. Et à l'entrée de la baie, la fortification de Fort James, où vous trouverez les canons originaux de la période coloniale, vaut le détour. De l'autre côté du port, vous pouvez voir les vestiges de Fort Barrington.

Capture d’écran 2021-11-25 141515.png

Nelson Dockyard 

Au sein du plus grand parc national d'Antigua, cet espace est en même temps utilisé comme chantier naval pour de nombreux yachts. La dernière restauration lui a redonné sa gloire d'antan et les bâtiments du XVIIIe siècle abritent aujourd'hui des boutiques, des hôtels et d'autres entreprises. Historiquement, il a toujours été un lieu d'importance stratégique, notamment parce qu'il s'agissait du seul port des Caraïbes orientales suffisamment grand pour permettre la réparation de navires en toute sécurité. À la fin de 1700, le héros de Trafalgar, l'amiral Horatio Nelson, fut envoyé à Antigua avec la mission de faire respecter les lois de Sa Majesté dans les colonies. En son honneur, le chantier naval, rénové dans les années 50, a donc été rebaptisé Nelson's Dockyard.

Le musée de l'arsenal, situé dans la vieille maison de l'amiral Nelson, propose des expositions sur l'histoire de l'arsenal. Des hôtels, des galeries d'art et des restaurants accueillent les visiteurs dans la région, préservant le patrimoine culturel de la ville et le combinant aux besoins du tourisme. Chaque année, d’importantes manifestations de voile comme la semaine de la voile d'Antigua comme l'Antigua Yacht Charter Meeting a lieu dans la zone de la marina.

Capture d’écran 2021-11-25 141515.png

Dow's Hill

La meilleure façon de se mettre au courant de l'histoire et de l'esprit d'Antigua ? Une visite au centre d'interprétation de Dow's Hill, un lieu multimédia qui offre une présentation très soignée du patrimoine historique et culturel d'Antigua et Barbuda. Regardez le spectacle assis dans une arène climatisée et confortable, l'écran montre l'histoire de six siècles d'histoire qui expliquent comment nous sommes arrivés à la réalité actuelle de l'île.

Quinze minutes de présentation qui accompagnent le spectateur dans un voyage à travers les âges des chasseurs américains, de l'armée britannique et de la lutte contre l'esclavage. En plus de la présentation, vous pouvez vous détendre au bar en plein air ou vous promener dans les rues de Dow's Hill. A l'origine, Shirley Heights abritait le commandement officiel de la marine britannique, aujourd'hui c'est un centre culturel moderne qui a conservé un sens de l'histoire, les restaurateurs eux-mêmes ont utilisé les pierres d'origine pour la reconstruction.

Capture d’écran 2021-11-25 141515.png

Colonnes d'Hercule

Où sont les mythiques Piliers d'Hercule ? A Antigua. Il s'agit en fait d'une formation rocheuse calcaire apparue au-dessus du niveau de la mer que les visiteurs - qu'ils soient amateurs de géologie ou plongeurs de tous niveaux - voient dans toute sa magnificence à l'entrée d'English Harbour et de Freeman's Bay.

Une majestueuse œuvre d'art architectural naturel : c'est ainsi que l'on pourrait définir les Piliers d'Hercule qui s'élèvent le long de la Pointe Charlotte et qui, dans les profondeurs de l'eau, sont devenus un abri de récif corallien pour diverses formes de vie marine. Au fil des ans, ils ont subi l'érosion du vent et de la pluie, ainsi que de la mer, et peuvent être admirés dans toute leur beauté singulière depuis Fort Berkeley, de l'autre côté du port, ou grâce à une excursion qui vous permettra de faire le tour de l'île en catamaran ou en bateau à moteur.

De toute évidence, le site des Piliers d'Hercule, avec ses fonds marins riches en diversité de la vie sous-marine, est certainement intéressant pour la plongée et les activités de snorkeling. A partir d'une profondeur de cinq mètres, d'énormes blocs de calcaire plongent dans la mer et ceux qui nagent dans ces eaux sont souvent accompagnés de raies. ? Dans l'eau calme et claire, vous pouvez admirer des coraux colorés, d'énormes éponges, des vivaneaux, des barracudas, des homards, des murènes, des tortues et même des petits requins de récif et des dauphins.

Capture d’écran 2021-11-25 141515.png

All Saints

Avec environ 3 000 habitants, c'est la troisième plus grande ville d'Antigua, au centre de l'île et à moins de dix kilomètres de la capitale St. John’s. A proximité se trouve la première plantation de canne à sucre, voulue ici en 1674 par Christopher Codrington et appelée Betty's Hope.

Il ne reste plus qu'un petit musée où l'on peut retracer l'histoire de la plantation, avec toutes les cartes de l'époque et les outils qui étaient utilisés. La région autour de All Saints est également connue pour sa production traditionnelle de porcelaine, à tel point que le village le plus proche a été nommé Potter's Village.

Capture d’écran 2021-11-25 180146.png

Shirley Heights 

Autrefois point de vue militaire, il a été restauré et offre aujourd'hui une superbe vue sur les ports anglais et Falmouth. Du point le plus élevé appelé The Lookout, le spectacle est remarquable, surtout au coucher du soleil, lorsque toute la baie d'English Harbour prend une couleur indescriptible. Un panorama dont l'image est souvent utilisée comme une carte postale pour annoncer la beauté de l'île. L'ancienne fortification militaire abrite également un restaurant et un bar et porte le nom de Sir Thomas Shirley, le gouverneur qui a rendu les défenses d'Antigua plus sûres en 1781.

C'était une question d'importance stratégique pour la Grande-Bretagne qui, à l'époque, avait perdu toutes ses colonies antillaises (à commencer par l'Amérique du Nord), à l'exception de l'avant-poste d'Antigua et de la Barbade. Les plantations de sucre et l'important port commercial devaient également être défendus.

Les observateurs les plus chanceux, à l'heure du coucher du soleil, pourraient voir en une fraction de seconde un jet de lumière verte qui, à un moment donné, couvre l'horizon. C'est un phénomène connu sous le nom de "Green Flash", mais peu de gens peuvent la capturer avec une photo ou une vidéo. De là, vous pouvez également admirer le volcan Montserrat et l'île de Guadeloupe.

Chaque dimanche soir, une fête est organisée avec des boissons, des barbecues et de la musique de groupes locaux jouant un mélange de musique des Caraïbes et de tubes internationaux. La marche vers le sommet à partir de Galleon Beach est difficile mais c'est un excellent entraînement, même s'il vaut mieux s'y attaquer tôt le matin pour ne pas souffrir de la chaleur.

Capture d’écran 2021-11-25 180146.png

Stingray

Nager dans les eaux claires en même temps que les raies est une expérience unique offerte par Stingray. Vous vous immergez dans leur territoire naturel, vous vous laissez conquérir par leur curiosité docile et vous atteignez ainsi le récif corallien au milieu d'une série d'autres poissons multicolores. C'est vraiment une excellente occasion de vivre une expérience inoubliable. Nous commençons par une courte leçon des guides experts qui vous donneront quelques données intéressantes sur ces merveilleux mammifères marins et vous donneront des conseils utiles sur la façon d'interagir avec eux.

Après un court voyage dans l'eau, voici le centre de Stingray City, un banc de sable blanc où des dizaines de raies, d'étoiles de mer, de poissons colorés, de coraux et de nombreuses autres espèces marines vivent dans leur habitat naturel. En effet, il ne s'agit pas d'une pisciculture, mais d'un environnement absolument naturel. Le lien qui s'est créé au fil du temps permet aux animaux de se faire confiance en s'approchant des visiteurs. Si vous les caressez et leur montrez votre affection, en leur offrant peut-être un peu de nourriture, ils vous remercieront de leur amitié.

Capture d’écran 2021-11-25 180146.png

Seaton

Le voyage vers les merveilles naturelles de Stingray City commence chez Seaton, où vous pourrez vous régaler parmi les singes et les perroquets en attendant le bateau rapide qui vous emmènera au centre du récif en cinq minutes.

 

Seaton est un village de la région de la paroisse de Saint Philip, sur la côte Est d'Antigua. Au large de la baie, nous pouvons atteindre Bird Island, littéralement l'île des oiseaux, un îlot inhabité pittoresque qui offre un bon nombre de plages paradisiaques de sable blanc avec une eau magnifique où il est idéal de faire de la plongée libre. L'île est également couverte d'une végétation luxuriante, la côte étant parsemée de grands et beaux palmiers.

Capture d’écran 2021-11-25 180146.png

Old Pump House

Vous voulez passer quelques heures d'adrénaline et d'aventure ? Suivez-nous. Mais sachez que pour se rendre à l'ancienne station de pompage, il faut traverser un pont suspendu qui nous permet d'atteindre le côté opposé en franchissant un ravin. De l'autre côté du pont, l'itinéraire commence. Vous souhaitez vous lancer dans un parcours composé de douze descentes à cordes, avec des câbles pouvant atteindre 100 mètres de long ? Ce sera un voyage passionnant, qui vous fera traverser la cime des arbres.

Une occasion unique de voir la flore et la faune de la forêt tropicale d'en haut, en écoutant la vie qui circule à travers les branches. Dans la cabane, il y a la possibilité de faire l'expérience d'un parcours d'aventure avec 9 stations, mais ceux qui préfèrent peuvent rejoindre le café-bar, en traversant la gorge. En toute détente, vous vous "fatiguerez" en regardant d'autres personnes s'essayer aux tyroliennes.

Capture d’écran 2021-11-25 180146.png

Musée d'Antigua et Barbuda 

Le palais de justice de St John's a été construit en 1750, mais depuis 1985, il abrite le musée consacré à l'histoire d'Antigua et Barbuda. Aujourd'hui, il est géré par une organisation privée à but non lucratif. Les objets exposés racontent l'histoire du lieu, de sa naissance géologique à l'indépendance politique, et ont été collectés grâce à des dons et des découvertes.

Il existe également une bibliothèque de référence et une base de données numérisées pour un total de 25 000 documents, disponibles pour une consultation rapide.

Capture d’écran 2021-11-25 180146.png

Fort James  

Les Anglais ont construit cette fortification au XVIIIe siècle dans le but de défendre l'entrée du port de Saint John's, premier rempart et lieu de débarquement de la capitale d'Antigua. Du haut du promontoire rocheux surplombant la côte nord-ouest de la ville pittoresque, Fort James domine le port et offre une vue magnifique sur les eaux cristallines de la mer des Caraïbes.

Ce qui reste du fort est en fait une série de ruines, depuis le mur de fondation jusqu'à la poudrière, en passant par les canons d'origine. Les Britanniques l'ont construit pour prévenir d'éventuelles attaques des Français et l'ont dédié au roi Jacques. En contrebas se trouve la longue plage appelée Fort James Beach, très appréciée de la population locale et des touristes, un espace idéal pour des défis de beach volley improvisés et souvent spectaculaires, mais aussi pour des promenades sur le sable au milieu d'un paysage merveilleux entre la mer et le promontoire qui s'élève jusqu'au château.