TOP ACTIVITES ANTIGUA - St. John's


Découvrez toutes les activités à Antigua



La ligne d’horizon de St. John’s, la capitale et la plus grande ville d’Antigua-et-Barbuda, est dominée par les tours baroques blanches magnifiquement évocatrices de la cathédrale de St. John’s (Saint John’s Cathedral). Construite en 1845, l’église en est à sa troisième incarnation, les tremblements de terre de 1683 et de 1745 ayant détruit les structures précédentes. Les tours sont la première activité touristique d’Antigua pour environ la moitié des visiteurs de l’île chaque année, dont beaucoup arrivent par bateau. Avec son port pour bateaux de croisière récemment terminé et plusieurs hôtels, St. John’s est un centre animé pour le shopping et la restauration.


Visite du patrimoine de la ville Saint John’s

En 1666, seul un petit groupe de maisons existait dans la crique, qui est maintenant connue sous le nom de St. John’s Harbour. Le port était peu profond, mais idéal pour charger les produits d’exportation de la colonie anglaise dans de petits bateaux qui naviguaient jusqu’aux navires marchands ancrés au large. Les produits d’exportation étaient alors le sucre, le tabac, l’indigo et le gingembre.

Des travailleurs sous contrat libéré d’Écosse ont ouvert des magasins le long de Market Street, qui est devenue connue sous le nom de Scotch Row. En 1667, la ville de St. John’s a été construite. Elle a été nommée en l’honneur de Saint John the Divine. St. John’s s’écrit toujours avec une apostrophe. Les rues ont été tracées en 1702 et elle est devenue une ville en 1842. Après l’incendie dévastateur de 1841, un boom de la construction a eu lieu à St. John’s, les bâtiments de style géorgien simple ont été remplacés par les styles d’architecture romantique et victorienne.

Le patrimoine architectural de St. John’s est dérivé des styles anglais des XVIIIe et XIXe siècles, modifiés pour répondre aux besoins locaux avec les compétences et les matériaux disponibles. L’influence géorgienne et romantique est encore visible dans les bâtiments gouvernementaux et ecclésiastiques, tels que le musée d’Antigua et Barbuda (le bâtiment original du palais de justice), la maison du gouvernement, la cathédrale de St. John et l’Église méthodiste Ebenezer.


Saint John’s Cathedral : L’église historique d’Antigua

Deux églises anglicanes de St. John’s se sont déjà dressées sur le site de l’actuelle cathédrale. La première a été construite en bois dès 1681, tandis que la seconde a été construite en briques anglaises vers 1720, lorsque la première église s’est délabrée et est devenue trop petite.

Après plus d’un siècle, l’église a été élevée au rang de cathédrale lorsque le diocèse d’Antigua a été créé en août 1842. Le 9 octobre 1843 et le 10 octobre 1847, la cathédrale est ouverte au service divin. Elle a été consacrée le 25 juillet 1848.

La Saint John’s Cathedral est dominée par des tours jumelles à l’extrémité ouest, ce qui lui confère un caractère baroque distinct. Elles font 70 pieds de haut et les coupoles qui les couronnes sont de couleur aluminium. Au moment de son édification, l’édifice a été critiqué par les architectes ecclésiastiques qui l’assimilaient à « un temple païen avec deux tours en forme de poivrière », mais à l’époque moderne, l’édifice a été cité comme « la plus imposante de toutes les cathédrales de la province des Antilles ».

À l’origine, la porte sud était l’entrée principale de la cathédrale. Au sommet de ses piliers se trouvent les figures en plomb de Saint Jean le Divin et de Saint Jean le Baptiste. On dit que le H.M.S. Temple a pris ces figures sur un navire français à destination de la Martinique en 1756, pendant la guerre de Sept Ans. Les portes en fer, quant à elles, datent de 1789.



Visite du Museum of Antigua and Barbuda, consacré à l’histoire de l’ile

Le Museum of Antigua and Barbuda a été fondé en 1985 et se trouve dans l’ancien palais de justice de St. John’s, construit en 1750 et considéré comme le plus ancien bâtiment de la ville. L’architecte était Peter Harrison, bien connu pour ses nombreux bâtiments de qualité aux États-Unis et dans les Antilles, de la Mansion House à New York à la Spanish Town Statehouse en Jamaïque. La Cour de justice se tenait au rez-de-chaussée, avec des salles de réunion pour le Conseil législatif et l’Assemblée à l’étage.

La mission du musée est de :

  • Faire progresser la compréhension et l’exploration de l’histoire, de la culture et de l’architecture d’Antigua-et-Barbuda.

  • Documenter le patrimoine physique et culturel d’Antigua et Barbuda, qui a une importance locale, régionale et nationale.

  • Éduquer en collectant, préservant et interprétant les objets, les écrits et les histoires orales, historiques et contemporaines, qui reflètent le patrimoine vivant des habitants d’Antigua.

  • Collaborer avec d’autres organisations ayant des intérêts similaires, tout en maintenant des espaces permanents adaptés à la mission du musée.

Grâce à ces activités, le musée est au service du peuple d’Antigua-et-Barbuda et de tous ceux qui apprécient son histoire et sa culture.



Découvrez toutes les activités à Antigua



Le Fort James : La Forteresse d’Antigua-et-Barbuda

Le Fort James est une forteresse qui se trouve à l’entrée du port de St. John’s, situé dans la capitale et aussi la plus grande ville de l’île d’Antigua, qui fait partie de la nation caribéenne d’Antigua et Barbuda.

Construit entre 1706 et 1739 par les Britanniques, il a été nommé en l’honneur du roi James II d’Angleterre et a servi de fort pour protéger la ville et l’île. Comme de nombreux forts ont été construits au cours du 18ème siècle par les Britanniques, par crainte d’une invasion française, en 1773, Fort James a été armé de 36 canons, et sur le terrain, il y avait des casernes dans lesquelles 75 hommes étaient logés.

Au cours du XIXe siècle, les canons tiraient en permanence pour saluer les navires de guerre arrivant dans le port, ainsi que pour donner les « signaux » du lever et du coucher du soleil. Ces mêmes canons ont été conservés, et ils ont une grande importance historique pour le fort qui, malheureusement, a été délabré.

Le fort étant très grand, il peut être exploré de manière assez étendue, et certaines de ces parties sont jonchées de détritus. Aujourd’hui, la forteresse est un endroit populaire pour la population locale, mais surtout pour les visiteurs de l’île. Surplombant le grand port de St. John’s, de nombreux visiteurs sont stupéfaits par le paysage, mais aussi par l’histoire que raconte cette forteresse.



Fort James Beach : Longue et paisible, avec des restaurants à chaque extrémité

À côté du fort se trouve l’une des plages de sable les plus populaires qui porte le même nom, Fort James Beach.

La plage de Fort James, située à Fort Bay sur la côte nord-ouest d’Antigua, est populaire auprès des habitants et des visiteurs. C’est une plage où l’on peut souvent trouver un match de volley-ball ou une partie de cricket de plage. Fort James Beach est également un endroit populaire pour les visiteurs des bateaux de croisière, car il n’est qu’à 5-10 minutes en voiture du quai des bateaux de croisière à St. John’s.



BeachLimerZ : Bar de plage local à Fort James Beach

BeachLimerZ est un bistrot-bar local, géré par une famille, situé sur la plage historique de Fort James Beach à Antigua, l’une des plus belles plages des Caraïbes. Ce bar de plage élégant, informel et rustique utilise généreusement des bois locaux pour le bar et le mobilier, ainsi que des luminaires en cuivre fabriqués à la main par un artisan de l’île.

L’ambiance aérée du bord de mer et l’engagement évident des propriétaires envers l’héritage musical et la culture culinaire de l’île garantissent une expérience authentique des Caraïbes qui créera des souvenirs que le langage des livres de voyage ne pourra jamais rendre. BeachLimerZ, est un lieu vraiment authentique.



Millers by the Sea : Restaurant/Bar de plage à Fort James Beach

L’endroit le plus sympa avec les gens les plus sympas. Situé sur la plage de Fort James, une plage de sable blanc à seulement cinq minutes de St. John’s, ce bar et restaurant de plage sans prétention est une institution d’Antigua depuis des années. Que vous arriviez sur un bateau de croisière ou que vous séjourniez à Antigua, Millers by the Sea est l’endroit idéal pour profiter pleinement de votre journée de plage en dégustant de délicieux plats locaux, en découvrant la culture locale et en vous prélassant sous le magnifique soleil des Caraïbes.

« Nous avons fait une petite pause à Fort James Beach et nous avons mangé et bu à Millers by the Sea. On y mange très bien et on y trouve une bonne sélection de boissons froides alcoolisées et non alcoolisées. Il y a des chaises longues, des toilettes, des vestiaires et des douches à utiliser aussi. La plage est exceptionnelle !” – Avis de voyeur comblé.



Découvrez toutes les activités à Antigua

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout