TOP ACTIVITES AUTRICHE - Graz






Découvrir Graz

Deuxième ville d’Autriche et capitale de la Styrie, Graz est une jolie petite cité aux influences méditerranéennes où le design se mêle à l’architecture baroque et renaissance à la perfection. La capitale européenne de la culture 2003, avec centre historique inscrit au patrimoine mondialde l’humanité, est attachante et dynamique. Son histoire, ses attraits touristiques et toutes ses bonnes adresses qui mettent en avant les produits locaux, font de « la petite Italie d’Autriche » une ville époustouflante.


Découvrez toutes les activités à Graz




Comment se rendre à Graz?


Comment aller à Graz ? Des vols internationaux desservent la ville de Graz. Vous pouvez donc vous y rendre en avion, vers l’aéroport de Graz à Thalerhof, les billets étant parfois moins chers que pour la capitale, Vienne. Pour rejoindre le centre-ville, vous pouvez prendre une navette, un taxi ou le train.


En Avion

L' aéroport de Graz ( allemand : Flughafen Graz ), situé à Abtissendorf dans la commune de Feldkirchen bei Graz, dessert la ville de Graz en Autriche . C'est le quatrième aéroport d'Autriche en nombre de passagers transportés, après ceux de Vienne, de Salzbourg et d' Innsbruck .




Le moyen le moins cher de se rendre de Graz à Aéroport de Graz (GRZ) est en voiture qui coûte €1 - €2 et prend 10 min.

Le moyen le plus rapide pour se rendre de Graz à Aéroport de Graz (GRZ) est de prendre un navette ce qui coûte €7 - €26 et prend 8 min.


En bus direct, qui part de Graz Jakominiplatz et arrive à Flughafen Graz. Les services partent toutes les 30 minutes, et opèrent chaque jour. Ce trajet prend approximativement 19 min.


La distance entre Graz et Aéroport de Graz (GRZ) est de 8 km. La distance par la route est de 11.9 km.



 


Visiter Graz: Visiter Graz est une belle étape à faire lors d’un voyage en Autriche. Moins connue que Vienne, Salzbourg ou Innsbruck, la capitale de la Styrie, est une cité dynamique, authentique, et riche en patrimoine baroque et Renaissance. Sa vieille ville est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco et la variété de sa scène culinaire en fait une des villes d’Autriche où l’on mange le mieux! Vous y croiserez peu de touristes et c’est tant mieux: l’idéal pour un séjour city-trip à l’autrichienne.


GRAZ: Les incontournables :


Le Schlossberg

Rien de tel pour se faire une première impression de Graz que d’aller l’observer d’en haut ! Direction le Schlossberg, une colline culminant à 123 mètres et surplombant la ville.

Pour vous y rendre vous avez le choix :

  • A pied depuis la place Schlossbergplatz, comptez environ 30 minutes pour grimper les 260 marches

  • En ascenseur qui vous fera passer à l’intérieur de la colline

  • En funiculaire, partant de la place de l’Empereur François-Joseph jusqu’au sommet (tarif : 2.20€)

Schlossberg signifie « Montagne du Château », car à l’époque, il y avait bien un château sur la colline. Jusqu’au XIXème siècle, le Schlossberg servait de poste militaire et de refuge aux habitants de Graz en cas d’attaques ennemis. Les troupes napoléoniennes n’ont d’ailleurs jamais réussi à le prendre. Cependant, à la suite du traité du Schonberg, il fut exigé que les fortifications soient détruites en signe de paix. Aujourd’hui il n’en reste donc quasiment rien.

Toutefois, les habitants ont réussi à préserver de la destruction 2 bâtiments, qui sont devenus les symboles, et les attractions touristiques principales de la ville: la Tour de l’Horloge (Urhtum) et la Tour de la Cloche (Glockenturm).

Chacune avec sa particularité : la Tour de l’Horloge n’a eu pendant longtemps qu’une seule aiguille indiquant l’heure, et la Tour de la Cloche abrite une cloche de 4.5 tonnes, la « Lisl », la plus grosse cloche de Graz.

Aujourd’hui, le Schlossberg a été aménagé en un très beau parc où il est très agréable de se promener. Vous y trouverez aussi des restaurants et des boutiques souvenirs. Et surtout il offre une vue imprenable sur les toits de Graz et les montagnes en arrière-plan.


La Hauptplatz

Le centre historique de Graz est l’un des mieux préservés d’Autriche. Cela est dû au fait qu’il a été bien épargné par les bombardements lors de la 2nd guerre mondiale. Attendez-vous donc à naviguer de surprise en surprise.

Hauptplatz est le coeur névralgique de Graz. C’est souvent ici que l’on se retrouve avant de sortir. C’est un très bel ensemble assez coloré où trône, en son centre, l’hôtel de ville, et on l’on peut admirer de très belles façades des 17è, 18è et 19è siècles.


Dans les façades remarquables, on trouve celle de la maison peinte (au n°3). Cette maison fût la résidence des archiducs jusqu’en 1450. A l’angle de la Sporgasse, notez la façade de la maison Luegg décorée de stucs au 17ème siècle. Face à cette maison, au n°4, la pharmacie est la plus ancienne de la ville (1535). Une partie de sa façade est d’origine.


Au coeur de la place la fontaine de l’archiduc Jean a été construite en 1878. Notez aussi l’horloge années 30 devant l’horlogerie Weikhard. C’est le point de rendez-vous le plus réputé à Graz.

Tournez le dos à l’hôtel de ville et mettez-vous à l’angle de Schmiedtgasse. Vous aurez une très belle vue sur la place et la tour de l’horloge qui surplombe la ville.


Herrengasse est la rue principale de Graz. Outre ces belles façades, on y trouve l’office de tourisme et l’entrée vers le Landhaus. J’aime beaucoup la perspective de cette rue où passe le tram. Avec le clocher de Stadtpfarrkirche au bout, elle est très photogénique.


Le Landeszeughaus

Entre le XVe et le XVIIIe siècle, la Styrie fut en première ligne d'un conflit quasi continuel entre l'Empire ottoman et les rebelles en Hongrie. Pour se défendre, il lui fallait des troupes et du matériel. Construite entre 1642 et 1645, l'armurerie de Graz permit de stocker de grandes quantités d’armures et d’armes. Armures, épées et chefs-d'œuvre d'armurerie de différentes époques sont présentés dans le plus important arsenal historique au monde : 32 000 pièces sur 4 étages.




La cathédrale Saint-Gilles de Graz

La cathédrale Saint-Gilles de Graz est l'un des monuments importants tant sur le plan historique que culturel et artistique de la ville autrichienne de Graz, dans le land de Styrie.


Elle a été construite au XVe siècle dans le style gothique tardif, sous le règne de l'empereur Frédéric III. Église de la cour de l'empereur romain germanique, elle a été élevée en 1786 au rang de cathédrale, en tant que siège du diocèse de Graz.



Murinsel / L’île sur la Mur

L'un des symboles modernes de Graz. Cette île flottante en acier a été édifiée à l’occasion de la désignation de la ville autrichienne en tant que capitale européenne de la culture, en 2003. Conçue par l’architecte américain Vito Acconci, il s'agit d'une immense coquille flottante de 47 m de long reliée par deux passerelles aux rives de la Mur. Celle-ci abrite un café, un amphithéâtre et une boutique. L'ensemble a été rénové en 2017. Un lieu branché et insolite.



Le Kunsthaus Graz

Le Centre-Ville est classé patrimoine mondial culturel depuis 1999, en 2003 Graz a été choisi par l’Union européenne comme la capitale culturelle de l’Europe. Ce Guggenheim Autrichien accueillera des expositions de photographies.. Situé en plein cœur historique de la ville autrichienne de Graz, sur la rive ouest de la rivière Mur, le Kunsthaus est un centre d’art dont l’architecture organique et étrange lui a valu le surnom de « gentil alien ». Cette structure est un véritable pont entre l’historique et le moderne, il joue un rôle important pour la ville et offre plus de 2 500 m2 d’espace généreusement disposés pour des expositions d’art contemporain et divers événements. Sa forme de bulle bleue amorphe se fond dans le patrimoine protégé et épouse même les immeubles qui l’entourent. Cette bulle est composée de 1 288 panneaux de verre acrylique semi-transparent et d’unités photovoltaïques. Une intégration osée pour une conception unique…



Le château d’Eggenberg

Automne 1673. Des collines aux forêts verdoyantes, la ville de Graz en contrebas, une fastueuse et majestueuse demeure : le château d’Eggenberg en impose. La famille noble à laquelle il donne son nom l’a reconstruit à partir de 1625, date de la nomination du prince Hans Ulrich Eggenberg au poste de Gouverneur de l’Autriche intérieure. L’empereur Léopold Ier veut y célébrer ses noces avec l’archiduchesse Claude-Félicité d’Autriche-Tyrol, qui y séjournera avec sa mère, Anne de Médicis, jusqu’au mariage. Pour la dynastie des Eggenberg, ce sont-là un évènement et un honneur uniques. Le jeune prince Johann Seyfried accueille ces augustes dames avec munificence.

L’inscription AVE CLAUDIA IMPERATRIX, sur le portail, en témoigne encore aujourd’hui. Ainsi saluées à leur arrivée, Claude-Félicité et sa mère s’installent à l’étage noble, somptueusement décoré. La cérémonie nuptiale a lieu le 15 octobre à Graz dans l’église impériale, la Hofkirche, future cathédrale de la ville. Le jour des noces, un cortège de plus de 90 carrosses, tiré chacun par six chevaux, accompagne la mariée en ville au son de tambours et trompettes. Le spectacle, insolite, est grandiose. S’ensuivent deux semaines de festivités. La cour ne rentre à Vienne que le 3 novembre. Près d’un siècle plus tard, en 1765, une autre visite impériale marquera l’histoire du château : François Ier du Saint-Empire et Marie-Thérèse d’Autriche y vinrent accompagnés des archiducs Joseph et Léopold pour en inaugurer les nouveaux jardins.






D’autres idées de visites à Graz et ses alentours


visite privée du marché de Noël de 2 heures et de la place principale

Découvrez comment la ville de Graz fête Noël. Visitez les marchés de Noël festifs de la ville et découvrez les principaux sites de la place principale de Graz avec un guide local.



3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout