TOP ACTIVITES AUTRICHE - Vienne






Découvrir Vienne

Située au cœur de l’Europe, Vienne est une ville de musique, d’art, de culture et de gastronomie. Elle allie l’ancien au moderne : fière de son héritage impérial, elle compte parmi les villes les plus créatives au monde sur le plan des arts et des industries.


Découvrez toutes les activités à Vienne




Comment aller à Vienne ?


En Avion

Vienne est desservie par la majorité des grandes compagnies nationales européennes, et des compagnies assurant des vols low cost.


L'aéroport de Vienne-Schwechat est un aéroport situé à Vienne et le plus grand d'Autriche avec plus de 23,3 millions de passagers chaque année. C'est aussi la base de la compagnie aérienne Austrian Airlines.


Train

Le train est une bonne option pour les voyageurs qui viennent de villes comme Paris, Prague, Budapest ou Venise.

Une fois à Vienne, le train est également la meilleure option pour se rendre dans d'autres villes autrichiennes telles que Salzbourg ou Bratislava.


Voiture

Pour ceux qui aiment conduire et qui préfèrent voyager par la route, il existe toujours la possibilité de voyager en voiture. Cependant, sachez qu'entre Paris et Vienne, il y a près de 1 250 kilomètres...

Bus

Se rendre en bus à Vienne est l'option la plus économique. Mais le voyage peut être assez fatigant sur de longues distances.



 


Visiter Vienne: Vous venez visiter Vienne et sa grandeur impériale, autrefois cœur de la puissante monarchie des Habsbourg ? Outre les différentes conceptions architecturales postmodernes et contemporaines qui contrastent et fusionnent avec les bâtiments historiques, vous pouvez ressentir la splendeur de la ville partout où vous allez, notamment à travers les palais somptueux tels que celui du Belvédère, le château de Schönbrunn, et le complexe monumental de la Hofburg.

Peu de villes peuvent se vanter de l’aspect culturel présent dans la capitale d’Autriche, Vienne étant l’une des villes les plus musicales au monde. Visiter Vienne signifie expérimenter les œuvres de Mozart, Haydn, Schubert, Beethoven, Johann Strauss… Que dire de plus quand on sait que la ville est animée autant le soir qu’en journée et qu’on y mange comme des rois ?


VIENNE : Les incontournables :


Le palais de la Hofburg

Le palais de la Hofburg à Vienne, appelé également Palais Impérial, ou simplement La Hofburg, est un édifice impressionnant (un des palais les plus grands du monde), dont la construction a commencé au 13ème siècle. Au fil des années, de nouvelles constructions ont vu le jour petit à petit en son sein, la plus récente datant du 20ème siècle.

Il fut la résidence des empereurs Habsbourg jusqu’en 1918, et donc le siège du pouvoir autrichien. C’est toujours un peu le cas aujourd’hui, car c’est ici que se trouve les bureaux du président de la République d’Autriche. Mais le palais de la Hofburg à Vienne détient également des musées, l’École d’Équitation espagnole et le centre des congrès.


Que vous soyez fan d’histoire, de musée, de peinture ou d’architecture, vous tomberez forcément sous le charme de ce lieu impressionnant, tant par sa taille que par la richesse de son contenu. En effet, le Palais s’étend sur une superficie de 240 000 mètres carrés et se compose de 18 ailes, 19 cours, et 2 600 chambres !


Découvrez le plus beau musée dédié à la belle jeune et espiègle impératrice d’Autriche Elisabeth en Bavière, plus connue sous le nom de Sissi. Le musée se compose de plusieurs salles, illustrant plusieurs moments importants de la vie de Sissi : sa mort, son mythe, sa personnalité, ses actions, sa fuite, ou encore son tragique attentat.

Objets personnels, robes, lettres, poèmes, tableau… La vie de l’impératrice n’aura plus aucun secret pour vous après cette visite !


Le château de Schönbrunn

Le château de Schönbrunn est le site le plus visité de Vienne. Situé à l’ouest du centre ville, ce palais baroque surnommé ”le Versailles autrichien” est un incontournable de la capitale!

Le château de Schönbrunn était la résidence d’été des Habsbourg, la famille impériale autrichienne. Véritable prouesse de l’architecture baroque avec ses quelque 1441 pièces, ce palais est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et nécessitera au moins 1 demi-journée pour découvrir ses magnifiques jardins et appartements.


L’origine de Schönbrunn remonte au Moyen Âge quand Maximilien II acheta la propriété en 1569. Selon la légende, c’est lorsque l’empereur Matthias y découvrit une fontaine qu’il donna à ce domaine des Habsbourg le nom de ‘Schönbrunn’ qui signifie ‘la belle fontaine’.

Après la destruction de Schönbrunn en 1683 par les Ottomans, l’empereur Léopold Ier désigna l’architecte Johann Bernhard Fischer von Erlach la construction d’un pavillon de chasse. L’ empereur Charles VI acheta ce pavillon en 1728 qu’il légua à sa fille Marie Thérèse, connue dans l’histoire comme l’impératrice qui accédera au trône avec son mari François 1er.

Au XVIII ème siècle sous l’impulsion de Marie-Thérèse le château fut agrandi et connu de nombreuses transformations architecturales dans un style flamboyant rivalisant avec le château de Versailles.

L’empereur François-Joseph Ier d’Autriche et son épouse l’impératrice Elisabeth (appelée Sissi) au XIX ème siècle lancèrent de nombreux réaménagements dans ce château qu’ils utilisaient comme résidence d’Été.


Hundertwasserhaus et le Musée Hundertwasser

Après deux ans de travaux, le 9 avril 1991, ouvre à Vienne le musée Hundertwasser dans un bâtiment édifié par Friedensreich Hundertwasser en personne, à quelques rues de la Hundertwasser Haus, près du canal du Danube. Le bâtiment original date en réalité de 1892.

En 2007, le musée intègre un pôle culturel comprenant, entre autres, la maison de Mozart ou le musée juif de Vienne. Actuellement, ce pôle culturel attire près de trois millions cinq cent mille visiteurs chaque année. Quelques années plus tard, en 2011, le Musée reçoit le prix des musées autrichiens du Ministère fédéral de l’Education, des Arts et de la Culture, pour la préservation de son bâtiment original et pour l’ensemble des œuvres crées par Friedensreich Hundertwasser qui y sont exposées.


En 2015, le musée est désigné comme le premier musée vert d’Autriche. Ce label récompense les idées novatrices de Hundertwasser en matière écologique, mais également la politique du musée, qui encourage la préservation de l’environnement à travers diverses actions et décisions. Ainsi, le musée favorise les réparations plutôt que l’achat de matériel neuf, encourageant ainsi la préservation des ressources. De plus, les produits éco-labels sont toujours favorisés lors des achats par le musée. Pour l’anecdote, le logo Green Museum a été dessiné par Friedensreich Hundertwasser lui-même.


Depuis 1991, en plus des œuvres de Hundertwasser, le musée a présenté quatre-vingt-dix expositions temporaires de photographes internationaux tels que René Burri ou Henry Cartier-Bresson. Depuis quelques années, les expositions temporaires mettent davantage l’accent sur la photographie contemporaine.




Les musées du MuseumsQuartier

Le MuseumsQuartier Wien (MQ) compte parmi les plus grands centres culturels au monde. Situé dans les anciennes écuries de la Cour impériale, en bordure du centre ancien, il accueille sur 60 000 m2 des lieux voués aux disciplines artistiques les plus diverses, des restaurants, des cafés et des boutiques et se présente comme une mosaïque postmoderne de bâtiments baroques et d'architecture contemporaine.

Son ambiance colle à l'art de vivre urbain des visiteurs : conserver l'ancien, vivre la nouveauté et savourer les deux. Rien d'étonnant à ce que, sur la toile de fond des musées et collections, un mélange excitant de cafés et de pubs branchés se soit établi ici : Après la visite de l'exposition sur Schiele, profitez-en pour prendre un verre au Café Leopold. Au Café-Restaurant Halle profitez-en pour jeter un œil sur l'aménagement réalisé par les décorateurs d'intérieur des bars branchés de Vienne Eichinger ou Knechtl. Le MQdaily vous invite à une courte pause. Depuis sa terrasse, vous pourrez suivre l'animation de la place.



Le Naschmarkt

Que faire à Vienne lorsqu’on veut visiter Vienne sous l’œil d’un local ? Allez au Naschmarkt ! C’est l’un des marchés les plus éclectiques de Vienne et il est ouvert du lundi au samedi.

Admirez la générosité sur les étals, des seaux de tulipes aux cornichons, des vins aux figues violettes dodues, et arrêtez-vous pour le déjeuner dans l’un des établissements branchés ou pionniers comme au Do-An, au Tewa, ou encore au Naschmarkt Deli.

Si vous venez un samedi, assurez-vous d’arriver tôt le matin pour faire les meilleures affaires. Le weekend, l’endroit est très animé. Tout autour du marché, on trouve des bâtiments superbes.




Les cafés de Vienne et la gastronomie viennoise

Il est impossible de visiter Vienne sans parler du fameux café viennois. Le meilleur moyen de l’apprécier est de se rendre dans l’un des cafés emblématiques de la ville. Commandez un café « Melange » ou un « Cappuccino » (viennois) au Hawelka, au Sperl ou au Rüdigerhof. Profitez-en pour l’accompagner de gâteaux tels que le Sachertorte ou le strudel.

Aussi, nul ne peut visiter Vienne sans avoir mangé un Schnitzel, goûté aux Knödel, et à d’autres plats traditionnels locaux.



Stephansdom, la Cathédrale Saint-Étienne de Vienne

La stephansdom, la cathédrale de Vienne, est le plus important symbole religieux de la ville. Elle a été construite en 1147 sur les ruines d'une église romane, en hommage à Saint-Étienne. De cette période, seules la porte des géants et les tours des païens sont encore préservées.


La cathédrale de Vienne est surplombée par une grande tour en forme de clocher (Steffl), construite dans un style gothique. Avec ses 137 mètres de hauteur, elle peut être aperçue depuis différents endroits de Vienne. Après avoir monté ses escaliers en colimaçon (attention, l'ascension est pénible), vous bénéficierez d'une vue incroyable sur le centre-ville.

À l'arrière de la cathédrale, vous pourrez voir une toiture formée de plus de 250 000 tuiles, qui ont toutes dues être restaurées après avoir été sérieusement endommagées pendant la Seconde Guerre mondiale.


Une fois à l'intérieur de la cathédrale, vous pourrez constater la superposition de différents styles architecturaux. La nef centrale, les chapelles latérales et le chœur sont de style gothique alors que certains bâtiments latéraux ont été reconstruits dans un style baroque.

L'intérieur de la cathédrale abrite les dépouilles d'une grande partie des membres de la famille Habsbourg. C'est ici qu'a eu lieu le mariage et l'enterrement de Mozart.

Les voûtes de Stephansdom conservent d'innombrables œuvres d'art, datant de différents siècles.



Riesenrad, la Grande Roue de Vienne

La Grande Roue du Prater est un lieu iconique de Vienne d’où vous pourrez admirer à 65 mètres de hauteur une superbe vue sur la capitale autrichienne.

La Grande Roue du Prater est depuis la fin du 19ème siècle un emblème du panorama de Vienne. Outre la visite de ce monument symbolique, c’est aussi l’occasion de découvrir un parc d’attractions et un parc public de 6 km2.

La Grande Roue de Vienne (‘Wiener Riesenrad’) fut inaugurée en 1897 pour célébrer le 50ème anniversaire du règne de l’empereur François-Joseph Ier.

Construite sur les plans des architectes anglais Walter Basset et Harry Hitchens, elle est devenue la plus haute roue du monde en 1920 lorsque la Grande Roue de Paris (100 mètres de haut), construite pour l’Exposition Universelle de 1900, fut alors démolie. Elle conservera ce statut jusqu’en 1985 lorsque la grande roue de l’exposition universelle de 1985 de Tsukuba, Ibaraki, au Japon sera érigée à une hauteur 85 mètres.



Les opéras

Dans quelle autre ville du monde pouvez-vous assister à un opéra de classe mondiale pour seulement quelques euros ? Oui vous serez debout et au fond de la salle, mais c’est tellement abordable ! Alors si vous aller visiter Vienne, profitez-en ! De plus, vous aurez l’occasion de voir l’intérieur d’un opéra, qui sont ici tous magnifiques. Ce genre de billet est disponible seulement le jour même, environ 80 minutes avant le début de la représentation. Soyez à l’heure car beaucoup de gens font la queue pour ces billets.

Autrement, vous pouvez assister à un opéra quasiment toute l’année, de septembre à juin. Allez par exemple au Staatsoper (Opéra national), au Volksoper (Opéra populaire), au Kammeroper (Opéra-Comique viennois), au Musikverein (« Maison de l’Union Musicale de Vienne ») ou bien au Theater an der Wien. Vous pouvez aussi assister à un concert de musique classique au Kursalon de Vienne !


Découvrez les spectacles du moment


Le Palais du Belvédère

Ce magnifique palais baroque abrite la plus belle collection d’œuvres d’art en Autriche. Riche de quelque 430 œuvres, l’exposition permanente invite à la découverte. Le Belvédère est classé au patrimoine mondial de l’humanité, joyau de l’architecture baroque, lieu de la signature du traité d’État autrichien, il est l’un des plus anciens musées au monde.


Le Belvédère abrite la plus belle collection d’art autrichien, du Moyen Âge à nos jours, et présente sur trois sites différents une mise en contexte internationale de l’art autrichien. La plus grande collection au monde d’œuvres de Gustav Klimt constitue le point d’orgue de la visite, mais aussi des chefs-d’œuvre de l’impressionnisme français, de la période Biedermeier et du baroque autrichien. Au Belvédère supérieur, le nouvel accrochage de la collection offre un récit à facettes balayant 800 ans d’histoire de l’art autrichienne. Des nouveautés sont visibles dans de nombreux domaines de la collection, soit sous forme de nouvelles acquisitions, soit sous forme de prêts. Un accrochage plus libre enrichit la qualité du parcours et facilite le respect des règles de distanciation.


La Karlskirche, l’Église Saint-Charles-Borromée

Après l'épidémie de peste de 1713, l'empereur Charles VI a construit un temple dédié à Saint Charles Borromée, un évêque qui a porté secours aux malades.


La construction de l'église de Saint-Charles-Borromée a été très lente. Elle s'est achevée après plus de 25 ans de travaux.

L'extérieur de la Karlskirche Le plus remarquable à voir de l'extérieur de l'Église de Saint-Charles-Borromée sont ses deux colonnes, inspirées de la colonne de Trajan à Rome. Elle possède de nombreux détails en spirale qui représentent des scènes de la vie de Saint Charles Borromée.

L'intérieur de la Karlskirche Une fois à l'intérieur de l'église, vous pourrez voir au plafond les sublimes fresques peintes sur le dôme qui représentent l'apothéose de Saint Charles Borromée. Parmi les plus importantes de Vienne L'Église Saint-Charles-Borromée est l'une des églises les plus intéressantes de la ville. Nous vous conseillons cependant d'éviter de monter tout en haut de son dôme, car la structure temporaire de l'échafaudage est très instable et la vue ne vaut pas grand-chose.


Haus der Musik, la Maison de la Musique

Vienne, la capitale de la musique, possède un lieu où vos oreilles n’en croient pas leurs yeux

Partez pour un grand périple musical dans l'unique musée viennois des sons, situé dans l'ancien palais de l’archiduc Charles, au cœur de la vieille ville.

Observez les illustres compositeurs des siècles passés en train d‘écrire leurs œuvres, rencontrez les meilleurs musiciens de notre temps et entrevoyez les harmonies du futur – la musique électronique... Ces quatre étages vous invitent à plonger dans l'univers des sons et des bruits – et ce, tous les jours jusqu'à 22h. La musique n'est pas seulement faite pour être écoutée : à la Maison de la musique, vous pouvez également voir, sentir et même créer des sons et tonalités. Des installations informatiques sont vos compagnons de voyage.



La vie nocturne de Vienne

Derrière son patrimoine artistique et culturel, Vienne cache aussi une âme jeune et amusant qui se manifeste par une vie nocturne animée. Ordonné et exquis, la vie nocturne de Vienne Elle est concentrée dans les discothèques et les clubs avec musique live, ainsi que dans les clubs de jazz et dans les tavernes autrichiennes, où l'écoulement du vin et de la bière librement.

La capitale autrichienne est devenue une destination incontournable pour les amateurs de musique électronique et possède des clubs prestigieux offrant des DJ sets avec les meilleurs DJs autrichiens et internationaux.


Bien que les clubs de Vienne sont généralement de petite taille, la qualité musicale est de qualité supérieure: rythmes techno et musique de danse de haute qualité, sons électroniques et les parties dans des endroits inhabituels pour danser jusque tard dans la nuit.

Le nottuno amusant à Vienne se concentre dans divers districts situés dans différentes parties de la ville.

L'un des principaux domaines de Vienne dédiés à la vie nocturne est connu comme le Triangle des Bermudes (Bermuda Dreieck), Il situé au coeur du centre historique, à proximité du canal du Danube. Quest'area, historiquement dédié au commerce textile, Il a commencé à devenir populaire auprès des fêtards depuis le début des années 80 avec l'ouverture du pub Krah-krah (Rabensteig 8, Wien) , dans le style des vieilles tavernes autrichiennes. Aujourd'hui, ce quartier est très vivant et animé jusque tard dans la nuit par les étudiants et les touristes, grâce à la présence de nombreux clubs et pubs avec de la bonne bière, cuisine locale et de la musique en direct.


La vie nocturne et les clubs plus cool Vienne au lieu sont situés sous les arcades du metropolipana élevé quartier Art Nouveau dans le ceinture, juste en dehors du centre-ville historique. Ceci est sans aucun doute l'une des meilleures zones pour vie nocturne à Vienne où vous pourrez danser et faire la fête jusque tard. Doté d'un sous-sol de l'atmosphère urbaine, voici les meilleures boîtes de nuit à Vienne, qu'ils offrent des genres musicaux pour tous les goûts, de la musique électronique, maison, indie, aux rythmes punk, britpop rainure d'e. Si jamais vous êtes à Vienne à la fin Août, ne pas manquer Gürtel Night Walk, une grande fête en plein air organisée par les sites locaux, en présence de milliers de jeunes et de la musique jusque tard dans la matinée.



Le Kunsthistorisches Museum, Musée d’histoire de l’art

Le Kunsthistorisches Museum (Musée de l'histoire de l'art) fut construit en 1891 non loin du Palais impérial afin d'accueillir les vastes collections de la famille régnante. Avec ses innombrables chefs-d'œuvre et sa collection de Bruegel, la première au monde, il compte aujourd'hui parmi les plus grands musées du monde.

Sa galerie de tableaux accueille de nombreuses œuvres majeures de l'art occidental, comme la « Madone dans la verdure » de Raphaël, l'« Ars pictoria » de Vermeer, les portraits d'infantes réalisés par Vélasquez et des chefs-d'œuvre de Rubens, Rembrandt, Dürer, Titien et Tintoret. La collection antique et égypto-orientale fascine avec ses trésors de cultures énigmatiques datant des temps passés.


La Kunstkammer (Cabinet d'Art et de Curiosités) renfermant des pièces rares provenant du cabinet des curiosités et trésor des Habsbourgeois, fête en mars 2013 sa réouverture en grande pompe. La collection compte parmi les Cabinets d'Art les plus remarquables au monde et présente des objets précieux datant du moyen-âge, de la Renaissance et du baroque. Le cabinet d'Art de l'empereur Rodolphe II, le complexe Exotica et la Saliera renommée sont les points culminants de cette collection.

Pendant du Musée des Beaux-Arts, le Muséum d'Histoire naturelle qui lui fait face a lui aussi été construit d'après les plans de Gottfried Semper et Karl von Hasenauer.


L’École Espagnole d’Équitation

L'Ecole d'Equitation espagnole de Vienne est la seule institution au monde qui conserve et cultive, sans le transformer, l'art équestre classique de la Haute-Ecole, de la Renaissance à nos jours. Des années d'entraînement finissent par souder cheval et cavalier, formant une unité indissociable. C'est un moment inoubliable qui s'offre au spectateur tant les mouvements précis des Lipizzans sont en harmonie avec la musique.

Les représentations de gala permettent au public d'assister à des spectacles équestres inégalés dans le plus beau manège du monde, un cadre grandiose conçu en 1729–1735 par l'architecte baroque Joseph Emanuel Fischer von Erlach. A l'époque, c'était ici que les jeunes nobles apprenaient à monter à cheval. L'entraînement matinal en musique donne un bel aperçu du programme d'exercices auquel sont soumis les étalons blancs ; quant aux visites guidées, elles font également un détour par les écuries. Depuis décembre 2015, les arts équestres de l'École d'Équitation espagnole sont également patrimoine culturel immatériel de l'humanité UNESCO.


D’autres idées de visites à Vienne et ses alentours