TOP ACTIVITES BOLIVIE : La Paz





Comment aller à La Paz ?

  • Avion : Il existe peu de compagnies américaines et européennes qui proposent des vols pour La Paz (LAP). Les tarifs sont donc assez élevés. Les liaisons avec l’Europe se font plus par l’aéroport international de Santa Cruz. La haute saison se situe entre les mois de juin et août et mi-décembre à mi-février. Privilégiez donc les autres moi pour partir.

  • Train : Vous pouvez prendre le train pour rejoindre La Paz en utilisant les villes intermédiaires des pays frontaliers de la Bolivie. Mais votre trajet durera une éternité. L’utilisation du train dépend aussi de la nature de votre séjour. Si c’est un roadtrip le train est une bonne alternative.

  • Bus : Selon le pays d’où vous venez, certains bus internationaux affrétés par des agences effectuent le trajet entier jusqu’à La Paz. D’autres impliquent un changement à la frontière. Si vous prenez des bus locaux, de nombreux changements vous attendent. Choisissez ce site pour vos trajets en bus : Bolivia en tus Manos.

  • Bateau : Malheureusement le relief de La Paz ne permet pas de la rejoindre en bateau mais vous pouvez atteindre la Bolivie en ferry depuis un autre pays.


Trouvez un vol pas cher pour la Bolivie




Découvrir La Paz

La découverte de la Bolivie peut commencer par la capitale administrative, la Paz où architectures modernes cohabitent avec des monuments datant de plusieurs siècles, des églises coloniales dont la cathédrale Saint-François, le musée des Arts, la Place Murillo et le surprenant point de vue du haut du mirador Killi Killi sont des incontournables. Vos quelques jours à La Paz et ses environs seront déjà chargés de souvenirs. Laissez-vous ensuite tenter par une excursion sur le lac Titicaca avec la Isla del Sol avant d’enchaîner sur une longue randonnée dans l’un des Parcs nationaux du sud du pays. Plongez dans l’histoire coloniale du pays en flânant dans les villes de Tarija, Potosi et la Villa de Cochabamba. Ne manquez pas les paysages époustouflants du Salar de Uyuni, le plus vaste désert de sel du monde, et les parcs et réserves du nord du pays au cœur de l’Amazonie.


Découvrez toutes les activités en Bolivie




 


trouvez un Hôtel à la Paz



Visiter La paz:


La ville de La Paz, perchée à 3 640 mètres d'altitude, est dominée par le Nevado Illimani culminant lui à 6000 mètres d'altitude ! Par temps clair, il est même possible d'apercevoir ses cimes enneigées. Plusieurs points d'intérêts touristiques se trouvent dans la capitale bolivenne dont de nombreux musées pour une découverte culturelle riche: le musée national des Arts, le musée national d'Ethnographie et de Folklore, le musée national d'Archéologie et bien d'autres ! Vous pourrez aussi déambuller dans les ruelles pavées du centre historique de la ville et vous rendre sur la plaza Murillo, la place principale de la ville.




LA PAZ: Les incontournables :


Mercado de las brujas (le marché des sorcières)

L’Amérique du Sud est célèbre pour ses marchés mais peu ressemblent au marché des sorcières à La Paz. Le Mercardo de Hechecería ou Mercado de las brujas est un marché en plein air dont les allées sont bordées de stands tenus par des cholitas traditionnellement vêtues : chapeau melon et jupon. On y trouve de tout, des médicaments à base de plantes aux objets et bibelots superstitieux. Chaque étal déborde d’objets qui sont importants dans la culture traditionnelle Aymara. Vous serez notamment surpris de trouver des choses comme des fœtus de lamas momifiés suspendus sur les étals. Les Aymaras croient que si vous en enterrez sous votre maison, c’est un puissant moyen d’apporter la bénédiction à votre nouvelle maison et offrir à votre famille une bonne santé. Pas sûr que la douane en dise autant…

Les Aymaras sont les autochtones de la Bolivie, qui selon certaines estimations vivent ici depuis 2000 ans. L’actuel président, Evo Morales, est issu d’une famille aymara pauvre et est devenu le premier dirigeant indigène de la Bolivie.




Revisitez le passé colonial de La Paz dans la Calle Jaén

Nuestra Señora de La Paz (Notre Dame de La Paix) a été fondée par les conquistadors espagnols en 1548 sur le site d’une colonie indigène. L’héritage architectural des espagnols est encore très présent dans la Calle Jaén, une rue piétonne préservée au cœur de La Paz. La rue étroite et pavée est magnifique avec ses bâtisses aux façades colorées, ses lanternes et ses balcons en fer forgé. Plusieurs musées se trouvent le long de la rue, notamment le Museo Nacional de Arte qui présente des œuvres de l’époque coloniale jusqu’à l’époque contemporaine, et le Museo de Litoral qui lui expose sur la Guerre du Pacifique (1879-1884) qui fit perdre à la Bolivie son accès à la côte pacifique. On y trouve aussi le Museo de Instrumentos Musicales (ou Museo del Charango).



La Place Murillo (Plaza Murillo)

Au cœur de La Paz, la Plaza Murillo est la place centrale de la ville. L’endroit est dominé par une immense Cathédrale, le Palais Présidentiel et le Congrès national. La Plaza Murillo est peuplée de statues de personnalités historiques de tous les époques de l’histoire de la Bolivie, dont une statue de Pedro Domingo Murillo, dont la place porte le nom. La Place Murillo est l’un des meilleurs endroits de la ville pour se mêler à la population ou grignoter un célèbre empanada boliviana que l’on appelle ici une Salteña, une sorte de feuilleté.



Encouragez les cholitas lors de combats

Rendez-vous en banlieue de La Paz à El Alto pour assister à un combat de cholitas. Violents certes, ces combats de « cholas » (chola veut dire campagnarde, paysanne, et est péjoratif) attirent de plus en plus de monde. Ces combats s’assimilent à la Lucha Libre bolivienne ou mexicaine. Dans le Centro Multifuncional del Alto, des femmes habillées en tenues traditionnelles aymara et quechua font du catch. Les combats se déroulent le dimanche avec, en général, le meilleur moment aux alentours de 17h. Une excellente idée si vous voulez vous immerger dans la culture locale.











La Vallée de la Lune (Valle de la Luna)

La Valle de la Luna n’est qu’à un court trajet de 10 km du centre de La Paz, et vaut bien le voyage. Partez visiter les environs pour voir un paysage extraordinaire provoqué par le processus naturel de l’érosion dans la zone montagneuse et désertique au sud-ouest de La Paz. Pendant des milliers d’années, les éléments ont sculpté l’argile en piliers de forme étranges de diverses couleurs, avec des formations cratériformes qui donnent à la vallée son nom. On y trouve des stalagmites géantes, des gorges déchiquetées et un ensemble de sentiers qui serpentent à travers ce parc. Prenez une bonne paire de chaussures de marche et suivez les sentiers pour voir la vallée sous tous ses angles, et même avoir une vue magnifique sur La Paz par temps clair.


Le marché de El Alto

El Alto est parfois décrite comme une ville à part entière et parfois comme une banlieue de La Paz. Ce qui est sûr, cependant, c’est que El Alto a la plus grande concentration de peuples autochtones en Amérique latine : parmi eux les Aymaras, qui représentent 76%. Chaque jeudi et dimanche, la Plaza Ballivián se transforme en un marché tout simplement énorme, avec des stands vendant une si large gamme de produits qu’il est plus facile de faire une liste de choses que vous ne voulez pas acheter. Les Aymaras de l’Altiplano parlent encore leur langue maternelle et portent des tenues traditionnelles. Ainsi une visite au marché d’El Alto est une grande expérience culturelle, ainsi que la possibilité d’achats génial. Cependant, certains disent que cet endroit est peu sécurisé.



Admirez La Paz depuis le mirador Kili kili

L’une des meilleures choses à voir à La Paz est La Paz elle-même. La ville est spectaculaire lorsqu’on l’admire d’en haut. Longtemps utilisé comme un belvédère à la fois par l’armée et les révolutionnaires dans l’histoire de la Bolivie, le point de vue Kili Kili (ou Killi Killi) offre le meilleur panorama sur toute la ville. Pour reprendre votre souffle après avoir randonné jusque là haut (c’est gratuit), rien de tel qu’une vue à 360° sur La Paz et ses environs.




Explorez les ruines antiques de Tiwanaku – la Cité du Soleil

A environ 1h30 ou 2h de La Paz, les ruines pré-incas de Tiwanaku repose à plus de 3 800 mètres d’altitude. Les chercheurs considèrent Tiwanaku (également connu sous le nom Tihuanaco) comme étant l’une des plus importantes civilisations pré-incas dans cette région. L’empire dont Tiwanaku fut la capitale a prospéré de l’an 300 à 1000 de notre ère.




Le Museo de la Coca (Musée de la Coca

C’est l’un des musées les plus intrigants de La Paz et, ainsi, l’un des plus visités. Découvrez l’histoire de la plante de coca, de son usage médicinal et de sa signification religieuse dans les anciennes cultures andines, à son interdiction par l’Église catholique, jusqu’aux préoccupations quotidiennes de nos jours. Le musée est une façon intéressante de passer un après-midi à La Paz, et vous pouvez être sûr de vous donner matière à réflexion pendant un long trajet vers une autre destination de ​​votre aventure bolivienne. Pour un autre musée insolite, vous pouvez visiter le Museo Nacional de Etnografia y Folklore.



Pour les plus fous, allez voir la Route des Yungas ou Route de la Mort

Elle fut la route la plus dangereuse du monde (par le nombre de morts), la « Route de la Mort » (El Camino de la Muerte) est maintenant réservée aux vététistes. La route descend près de 3600 mètres de dénivelé vers la ville de Coroico. Vous trouverez des agences de voyages pour vous y rendre sur la Calle Sagarnaga.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout