TOP ACTIVITES CHINE - Xi'an






Découvrir Xi'an

Xi’an – prononcez /chiane/ - est la plus vieille des 4 Grandes Capitales Historiques de Chine. Depuis l’an 221 avant Jésus Christ, elle a été la capitale de 13 dynasties Chinoises, pour une période s’étalant sur plus de 1100 ans (par intermittences). Elle est souvent considérée comme le berceau de la civilisation Chinoise.

Xi’an était la dernière étape de la Route de la Soie; elle a joué un rôle très important dans l’histoire de la Chine.

Xi’an se caractérise par son héritage historique: elle héberge notamment l’Armée des Soldats en Terre-Cuite, réputée dans le monde entier. Xi’an fait partie des incontournables pour les touristes.

Xi’an est la capitale de la Province Shaanxi, située au centre du Nord de la Chine. Comptez environ 2 heures d’avion depuis Pékin, 2h30 depuis Shanghai.






aéroport international de Xi'an Xianyang (code IATA : XIY • code OACI : ZLXY)


Visiter Xi'an: Peuplée de plus de 8 millions d’habitants, Xi’an n’est pas seulement une métropole chinoise ultramoderne. C’est aussi et surtout l’une des villes les plus visitées de Chine en raison de la présence de l’armée en terre cuite, l’ un des plus beaux sites historiques chinois qui est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.Il s’agit même du monument le plus visité de Chine après la grande muraille ! Si la perforante de ceux qui l’ont conçue est bien différente; elle n’en reste pas moins impressionnante. L’armée de terre cuite de Xi’an a été découverte en 1974 par un paysan qui travaillait dans les champs. Cinq ans plus tard les quelques huit milles statues été visible par le public. Erigé en l’honneur de l’empereur Qin cette armée à la spécificité de ne compter que des représentants au visage sculpté unique. Chacun d’entre eux sont unique. Pendant la visite il vous sera possible d’apercevoir des fouilles et de voir un de ces guerrier peint. La peinture ne résiste à l’atmosphère seulement trois jours après être sorti de terre. Si vous voulez votre statue souvenir du site attendez de rentrez à la ville de Xi’an, bien moins cher qu’à la boutique souvenir ! Pour ce qui est de la visite le guide vous mènera de la fosse n°1 qui compte le plus grand nombre de soldat (environ six milles soldats). Dans la fosse n°3 qui ne compte qu’une soixantaine de guerriers vous pourrez apercevoir un char, c’est assez impressionnant ! Terminez par un petit tour du domaine, il vous reste à découvrir la vieille ville.



Xi'an : Les incontournables

Huaqing Gong

Le palais de Huaqing depuis l’Antiquité est la visite de la station royale, aurait été le lieu de baignade de Yang Gui. Selon la légende, le roi de la dynastie Zhou avait construit ici dans l’officiel. Il y a des semaines relativement complètes, Qin, Han, Tang, Ming, Qing et d’autres sites culturels anciens, des paysages, des bâtiments anciens et des arbres anciens et d’autres ressources de reliques culturelles, en particulier Tang Minghuang et Yang Guifei histoire d’amour persistante et choqué « l’incident de Xi’an » et le monde renommé.


 

Armée de terre cuite

C’est en 1974 seulement que des paysans ont mis à jour involontairement cette stupéfiante armée enterrée qui constitue sans doute une découverte majeure de l’archéologie du XXème siècle et un apport important à la compréhension de l’Histoire de la Chine. Cette armée était censée accompagner l’Empereur Qin Shihuang dans son voyage dans l’au-delà. Son tombeau se trouve à 1.5 km du site de l’armée enterrée.

Les guerriers et chevaux en terre cuite font face à l’Est, en formation rectangulaire, disposés selon les règles strictes d’un livre ancien sur l’art de la guerre. L’avant garde est constitué d’arbalétriers et d’archers, vient ensuite la troupe accompagnée de chariots tirés par des chevaux (les chariots en bois se sont désintégrés depuis longtemps).Chaque visage possède une morphologie particulière, une expression propre. On suppose que les sculpteurs se sont inspirés de leurs compagnons comme modèles. Certains visiteurs se sont dits déçus, ils s’attendaient à quelque chose de plus…grandiose peut-être ?! Il est vrai que des 8.000 guerriers et chevaux qui ont été recensés à ce jour, seulement une partie est visible au public. Toutefois, la vue de cette gigantesque armée grandeur nature qui a résisté à plus de 2000 ans passés sous la terre reste impressionnante.


 

Remparts de la ville de Xi’an

La fortification de la cité de Xi’an, l’ancienne capitale de la Chine et aujourd’hui capitale de la province du Shaanxi, dans le centre de la plaine de Guanzhong, possède les remparts parmi les plus anciens et les mieux conservés de la Chine. Le mur a été construit au 14ème siècle par Zhu Yuanzhang (également connu sous le nom de Ming Hongwu), le premier empereur de la dynastie Ming, sous les conseils d’un ermite qui lui a dit de « construire de hauts murs, s’approvisionner abondamment en nourriture et prendre le temps d’être un empereur », de sorte qu’il puisse fortifier la ville et unifier les autres Etats.


Après la création de la dynastie Ming, Zhu Yuanzhang suivi ses conseils et commença à agrandir le mur construit initialement durant le règne de la vieille dynastie des Tang (618-907), créant les nouveaux remparts de la cité de Xian. Ce sont les remparts les plus complets ayant survécu en Chine, de même qu’ils font partie des plus grands systèmes anciens de défense militaire dans le monde.



 

Bell Tower et Drum Tower

Clocher

Le clocher est un bâtiment carré en forme de pavillon avec un toit pyramidal enveloppé d’or. Il a des avant-toits à triple couche recouverts de carreaux émaillés vert foncé. Lorsqu’il pleut, l’eau tombe d’une couche à l’autre, tamponnant parfaitement le lavage de pluie.

Il y a deux étages au total. Présentant le style architectural de la dynastie Ming, l’ensemble de la tour a été construit sur une base composée de briques bleues et de chaux. En marchant avec des marches dans le hall au premier étage, il y a quatre portes de chaque côté de celui-ci. Chaque porte a 8 magnifiques reliefs dessus. Les portes et les fenêtres du clocher sont toutes sculptées avec des motifs fantaisistes. Si vous les lisez attentivement, vous trouverez des histoires intéressantes sur les peuples anciens. Au sommet de la salle, il y a des caissons avec des poteries peintes. Ensuite, montez au deuxième étage par un escalier en colimaçon. Quatre portes de cet étage sont reliées à la véranda. À l’intérieur de la maison, il y a des poutres peintes et sculptées. Les murs sont pleins de poterie peinte en or.


Tour du tambour

La tour du tambour de Xi’an est la plus grande parmi les tours de tambour existantes en Chine. Située au sud de la rue Beiyuanmen, la tour du tambour fait face au clocher à l’est. Construite sur une immense base carrée, la Tour du Tambour est également une structure en bois en forme de pavillon. Il est de sept baies de largeur, avec une véranda autour de la maison. Il y a un grand tambour sur la tour. Les anciens le frappent pour le chronométrage tous les jours, il s’appelait donc Drum Tower. Comparée au clocher, la tour du tambour est plus appropriée pour visiter le soir. Les lumières de la ville urbaine en illuminent la beauté. Si vous aimez la photographie, la Tour du Tambour le soir sera votre inspiration.


 

Quartier Musulman de Xi’an

Le Quartier Musulman de Xi’an abrite près de 20 000 musulmans, une dizaine de mosquées dont la grande mosquée de Xi’an, un souk, un marché et de nombreux restaurants!

La grande mosquée est située au niveau de la rue Huajue. C’est le site le plus connu et le plus visité du Quartier Musulman.

Le souk de Xi’an également appelé le marché Beiyuanmen et situé au nord de la Tour aux tambours, en plein cœur de la ville. Ce marché couvert abrite des magasins de vêtements, de calligraphies, de montres, de souvenirs en tout genre…Tous les marchands sont musulmans. L’ambiance est très amicale et vous n’êtes jamais forcé d’acheter. Nous vous conseillons tout particulièrement une visite du souk en fin de journée quand les restaurants de brochettes commencent à faire chauffer les barbecues.


En effet, le Quartier Musulman est également réputé pour ses restaurants et ses snacks.

Si vous souhaitez déguster le ragoût de mouton et son pain plat, le restaurant Lao Sheng Xiang est une référence.

Le ragoût de mouton est une spécialité que l’on ne trouve que dans le Quartier Musulman.

Pour vous rendre dans le Quartier Musulman c’est très simple, rendez-vous à la Tour au Tambour, et contournez-là pour vous rendre au nord de celle-ci. Vous passerez alors sous une porte qui marque la limite sud du quartier. La Grande Mosquée de Xi’an se trouve au nord ouest de la Tour aux Tambours. En passant sous la porte d’entrée du Quartier Musulman, traversez le souk dont l’entrée se trouvera sur la gauche. La Grande Mosquée se trouve là, de l’autre côté du Souk.

Prévoyez une après-midi et une soirée dans le quartier musulman car c’est vraiment à la nuit tombée, quand les braises des barbecues s’allument, quand les éclairages du souk sont installés, que vous sentirez le caractère unique de ce site.


 

Grande mosquée de Xi’an

La Grande Mosquée de Xi’an est la plus grande et mieux préservée des premières mosquées de la Chine. Localisée à Xi’an capitale de la province de Shaanxi, elle est le signe de la très grande ouverture des Tang aux communautés étrangères.


La mosquée mesure environ 48m par 248, occupant environ 12.000 m². Une stèle d’époque Ming date la mosquée de 742. Construite sous l’empire des Tang, elle allie traditions musulmanes et chinoises. On y retrouve l’ensemble des lieux d’une mosquée, mais disséminés dans plusieurs pavillons agrémentés de parterres et de bosquets. Elle a été probablement fondée par l’amiral Cheng Ho, le fils d’une famille musulmane prestigieuse et Hajj, célèbre pour avoir nettoyé la Mer de Chine des pirates. Depuis sa reconstruction en 1392, la mosquée a subi des travaux de restauration à trois reprises.

Elle possède plusieurs noms : Grande Mosquée de Xi’an, Mosquée de Xian, Mosquée de Hua Jue Lane, Mosquée Huachueh, Mosquée Hua Jue Xiang, Mosquée Hua Jue Jiang, Qing Zhen Si.


 

Grande Pagode de l’Oie Sauvage

Construite en l'an 652 de notre ère, la pagode était à l'origine une structure en brique de cinq étages d’une hauteur d’environ 53 mètres. On dit que la pagode est l'endroit où le moine Xuan Zang, de la dynastie Tang, a traduit les Écritures Bouddhistes qu'il avait rapportées de son voyage en Inde. Ce fait est retranscrit dans un roman du XVIe siècle, La Pérégrination vers l'Ouest. La première structure s'est effondrée et a été reconstruite et magnifiée par l'impératrice Wu Zetian en l'an 704 de notre ère, des rénovations ultérieures y ont été apportées sous la dynastie Ming. Aujourd'hui le monument atteint une imposante hauteur de 64 mètres et compte sept niveaux.

Si vous voulez avoir une vue panoramique sur la région environnante, vous pouvez monter dans la pagode. Cette visite est payante et la plupart des visiteurs préfèrent se faire prendre en photo devant la pagode et admirer l'extérieur de la structure. À noter que les escaliers qui mènent en haut de la tour sont raides et étroits

La pagode est entourée d'un ensemble d'édifices qui appartiennent tous au Temple Da Ci'en, considéré comme le site bouddhiste le plus sacré de la ville. C'est un temple bouddhiste actif avec des résidences pour ceux qui y vivent et y travaillent. Il est agréable de se promener dans le temple et de voir, depuis le seuil, les différentes salles richement ornées d'œuvres d’art bouddhistes où des gens viennent prier. Il y a une grande boutique de souvenirs qui propose des démonstrations de calligraphie.

Autour de la pagode, se trouvent un magnifique parc et une place publique où vous pourrez vous promener avant ou après votre visite. Vous y verrez diverses sculptures toutes chargées d'histoire. De juin à octobre, à ne pas manquer, un spectacle musical autour de la fontaine de la place, avec la pagode en toile de fond. La place et la pagode illuminées ne manqueront pas de vous séduire. Les horaires du spectacle diffèrent les jours de semaine et les week-ends. Demandez à votre guide si vous souhaitez y assister. La rue commerçante de la dynastie Tang près de la pagode est un autre endroit agréable à explorer.


 

Great Tang All Day Mall

Le Great Tang All Day Mall, également appelé Grand Tang Dynasty Ever Bright City, est une rue piétonne de 1 500 m (1 640 yd), située au sud de la pagode géante de l’oie sauvage et à l’ouest de Tang Paradise. Il est en ligne avec des bâtiments présentant l’architecture de la dynastie Tang (618 - 907) et des sculptures racontant des histoires Tang. En outre, les touristes peuvent profiter de spectacles de rue, d’une variété de nourriture et de shopping ici. Chaque mois de janvier et février autour du Nouvel An chinois,des activités supplémentaires sont organisées, de sorte que cela peut être l’une des meilleures destinations du Nouvel An chinois pour vous. Le meilleur moment pour venir ici est la nuit après que les lumières sont allumées et que les gens commencent à se rassembler pour s’amuser.


Les meilleures choses à faire à Great Tang All Day Mall


1. Sculptures de groupe spectaculaires

Toute la rue piétonne est flanquée de neuf sculptures de groupe en l’honneur des empereurs Tang et d’autres personnages historiques et légendaires. Kaiyuan Flourishing Age est la sculpture avec le plus de personnages, y compris l’empereur Li Longji, ses 6 courtisans préférés, 20 envoyés et 42 personnes jouant d’instruments. La sculpture de Li Shimin,qui était le deuxième empereur Tang, est la plus haute sculpture à 17,95 m (19,63 ans). Ici, les touristes peuvent également trouver Wu Zetian,la seule femme empereur de l’histoire chinoise, ainsi que des poètes célèbres de la dynastie Tang, notamment Li Bai, Du Fu, Bai Juyi, Wang Wei et d’autres. Il y a aussi les quatre moines éminents qui ont grandement contribué à la propagation du bouddhisme au cours de cette période: Xuan Zang, Jian Zhen, Hui Neng et Kong Hai.


2. Spectacle de lumière

Tous les arbres du Great Tang All Day Mall sont décorés de bandes LED jaunes autour du tronc et d’ampoules colorées sur les branches, brillant brillamment la nuit. En outre, l’architecture de style traditionnel est éclairée par des projecteurs dans l’air et les lumières vives des bâtiments eux-mêmes. Les touristes peuvent également apprécier les lumières sur le sol, qui ont la forme de flocons de neige, de feuilles, de fleurs et de caractères chinois. Vous aurez l’impression de marcher sur un rouleau peint géant.


3. Spectacle de rue

Le Tumbler Performance est la performance la plus populaire au Great Tang All Day Mall. Une jeune femme en vêtements Tang se tient sur une base semi-circulaire et danse doucement sans toucher le sol, vous rappelant une fée de la dynastie Tang. Si vous êtes assez chanceux, elle peut interagir avec vous en étirant ses mains vers vous. De plus, sept groupes différents se produisent dans la rue l’un après l’autre toute la journée. Qu’il s’agisse de chœur, de jazz ou de musique rock, chacun générera une atmosphère relaxante.


4. Chemin du piano

De chaque côté de la rue piétonne, il y a un chemin de piano de 100 m (109yd) de long. Lorsque les touristes foulent les « touches du piano », la bande LED changera de couleur et une mélodie agréable sera entendue. Tout le monde peut être pianiste ici!


5. Imprimante humaine 3D

Le long de la rue piétonne se trouvent plusieurs imprimantes humaines 3D, qui sont en fait des murs spéciaux faits d’un nombre incalculable de bâtons mobiles. Si vous vous appuyez contre un côté du mur, la forme de votre corps apparaîtra de l’autre côté.


6. Fontaine à commande vocale

Il peut sembler étrange de voir beaucoup de gens crier devant une fontaine. En fait, ils contrôlent la hauteur de la fontaine à travers les changements de son. Cette attraction peut vraiment soulager votre stress.


7. Foire culturelle et créative

Ne vous inquiétez pas de savoir où acheter de jolis souvenirs. À la Foire culturelle et créative, il y a beaucoup de nouveautés telles que des épingles à cheveux, des masques faciaux et des sacs en toile. Tous sont conçus avec des motifs Tang, donc un bon rappel de cette visite à Xi’an.



 

Tang Paradise

Près de la grande pagode de l’oie sauvage, tang Paradise est situé dans le Qujiang Resort, au sud-est de la ville de Xian, dans la province du Shaanxi. C’est une attraction touristique récemment ouverte en avril 2005. Tang Paradise couvre une superficie totale de 1000 mu (environ 165 acres) et dont 300 mu (environ 49 acres) d’eau. Cette attraction touristique prétend non seulement être le plus grand parc à thème culturel de la région nord-ouest de la Chine, mais aussi le premier parc royal ressemblant à un jardin à présenter pleinement la culture de la dynastie Tang (618-907). Au total, douze régions pittoresques sont réparties dans tout le paradis Tang pour offrir aux visiteurs la jouissance de douze thèmes culturels et une exposition parfaite de la grandeur, de la prospérité et de l’éclat de la culture de la dynastie Tang.


Ce qui rend Tang Paradise incroyable, c’est qu’il n’est plus le mode jardin de l’eau et des montagnes au sens traditionnel chinois. Les concepteurs exceptionnels du magnifique Tang Paradise ont intégré presque tout ce qui est représentatif de la dynastie Tang, comme la poésie, les chansons et la danse, les marchés, la nourriture, les modes de vie des femmes et la science dans chaque site en utilisant des thèmes culturels, dotant ainsi chaque lieu de sa propre histoire et de sa propre place dans la tapisserie de la culture de la dynastie Tang.



 

Musées de Xi’an

La Province du Shaanxi est considérée comme le lieu de naissance et d’émergence de l’ancienne civilisation chinoise.

Xi’an a été la capitale sous 13 dynaties soit pendant 1100 ans environ! Raconter l’histoire de Xi’an et du Shaanxi c’est en quelque sorte comme raconter une partie de l’histoire de la Chine. Il était alors important pour Xi’an de se doter un musée à la hauteur de cette responsabilité et de ce passé aussi riche que précieux pour les nouvelles générations. Le musée du Shaanxi renferme des pièces extraordinaires, témoignant ainsi de la richesse et du raffinement de l’ancienne civilisation chinoise.

Le musée se trouve au sud des murs de Xi’an, dans la banlieu sud, à proximité de la grande pagode de l’oie sauvage.


 

Petite Pagode de l’Oie Sauvage et temple de Jianfu

La visite de la petite pagode de l’Oie Sauvage promet un véritable plongeon dans l’histoire et la culture de la Chine antique. On y compte plus de 130 000 reliques précieuses comme des sceaux, des articles de jade, des statues bouddhistes, des pierres gravées, des porcelaines ainsi que de très rares calligraphies.

Autour de la pagode, un jardin verdoyant et paisible incite à la détente. Au fond du jardin, orné par des magnifiques sculptures, se trouve l’entrée principale du Grand Temple du Bonheur posthume.

Un peu plus loin, une allée en pavée bordée de statues en pierre représentant chevaux, lions et chimères conduit directement à l’entrée de la pagode. Passionnés de photographie, vous pourrez profiter de la beauté architecturale ainsi que des jardins pour réaliser de superbes clichés.

On trouve aussi dans le jardin une énorme cloche, que l’on peut faire résonner avec un tronc de bois rouge, moyennent une piécette au gardien. En donnant quelques coups de cloches, vous pourrez peut être espérer que votre vœux se réalise dans l’année.

L’endroit abrite une école de calligraphie chinoise réputée. Un petit atelier est ouvert au public avec une petite démonstration de calligraphie par les locaux. En participant à la pratique, vous pourrez apprendre très rapidement un art fascinant.


 

Tang Dynasty Show

Le Tang Dynasty Show, également connu sous le nom de "Music & Dance Dinner Show in Xian" est la fierté de la ville. Organisé au « Tang Dynasty Palace », qui est un théâtre de divertissement et un restaurant de dîner de premier plan en Chine. Ce lieu légendaire offre aux visiteurs une occasion unique de s’adonner à des divertissements chinois exotiques et à des délices cantonais.


Fondé en 1988, le théâtre a été une scène pour de nombreuses représentations célèbres de sginificance culturelle. Cette performance ne fait pas exception non plus, avec des racines pour danser, et de la musique qui a été utilisée dans la prière rituelle pour une bonne récolte et une vie meilleure. Réservez des billets pour vous assurer de ne pas manquer ce spectacle populaire pour votre visite magique à Xi’an!

Ce spectacle populaire est un must sur la liste des choses à faire à Xian. Faisant du palais de la dynastie Tang l’une des principales attractions touristiques du centre-ville.


Mont Huashan

Le mont Huashan est une montagne célèbre de Chine située non loin de la grande ville de Xi’an, capitale de la province du Shaanxi, dans le centre de la Chine. Cet endroit est également connu sous le nom de Grande Montagne de l’Ouest, c’est l’une des 5 montagnes sacrées taoïstes de la Chine ancienne. Malgré le fait que l’ascension vers le mont Huashan se fasse via des escaliers, elle est considérée comme une des randonnées des plus dangereuses au monde. C’est une aventure inoubliable avec des paysages magnifiques, un lieu chargé d’histoire à l’image des nombreux temples qui y sont édifiés.


L’ensemble est reconnu comme une fondation de la culture chinoise avec ses nombreuses légendes et ses temples millénaires. En effet, le mont Huashan est une montagne à forte connotation religieuse, elle est parsemée de temples taoïstes, monuments et pierres gravées d’inscriptions évocatrices. Au pied de cette barrière rocheuse qui surgit brutalement, on a le sentiment d’une montagne infranchissable avec ses parois verticales qui s’élèvent vers le ciel.

La montée peut se faire en téléphérique mais si vous aimez les sensations fortes, vous pouvez opter pour l’escalier aménagé le long des falaises abruptes et des ravins vertigineux. Elle est connue comme étant l’une des montagnes les plus escarpées du monde et constitue un véritable défi pour les randonneurs. Personnes sujettes au vertige, s’abstenir!!!!


Découvrez toutes les activités à Xi'an

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout