TOP ACTIVITES GEORGIE - Batoumi






Découvrir Batoumi

Batoumi est une ville de Géorgie, capitale de la région autonome d'Adjarie détachée de l'ancienne région historique de Gourie, et ayant le statut de ville depuis 1878, avec une population estimée à 154 600 habitants le 1ᵉʳ janvier 2016 selon l'Office national des statistiques de Géorgie.


Découvrez toutes les activités à Batoumi






L'aéroport International de Batoumi (code IATA : BUS • code OACI : UGSB) est le troisième aéroport international du pays (avec celui de Tbilissi et de Koutaïssi). Il porte le nom de l'ingénieur aéronaute Alexander Kartveli,


Visiter Batoumi: Beau pays d’Europe au potentiel touristique important, la Géorgie ne se présente plus. Parmi les villes qui lui prêtent un charme envoûtant figure l’excellent centre portuaire de Batoumi. Malgré sa petite taille, cette belle cité compte à son actif de nombreux monuments tels que le musée de l’archéologie de l’Adjarie, la cathédrale de Notre Dame, le magnifique jardin des plantes et bien d’autres. Si vous souhaitez voir la Géorgie sous un visage différent de celle qui se projette d’ordinaire, alors rejoignez cette ville pour une expédition des plus magiques. Bienvenue à Batoumi !


BATOUMI - Les incontournables


Église Russe Saint-Nicolas

Avec ses vitraux bleus et ses façades rouge orangé-jaune, l'église russe Saint-Nicolas est très jolie. On l'aperçoit depuis la Piazza. Construite de 1865 à 1871, elle est un témoignage flagrant de l'architecture russe du XIXe siècle, qui a façonné le Batoumi d'aujourd'hui. Durant la période soviétique, quand la Géorgie faisait partie de l'URSS, l'église a cessé de fonctionner jusqu'en 1998. À l'intérieur, place à de belles icônes et fresques sublimées par la lumière bleue des vitraux.


Piazza

Cette création ex nihilo de Mikheïl Saakachvili, sortie de terre en 2010 au beau milieu de la vieille ville a de quoi surprendre. Une vraie piazza de luxe, avec une placette à arcades, un building avec une immense tour rappelant Big Ben, Manhattan et les sept sœurs de Moscou, un carillon qui sonne l'hymne géorgien, le tout dans une architecture à la fois folklorique et futuriste, c'est un endroit assez improbable ! Marque du style Saakachvili dans la vieille ville, on ne peut pas la manquer. Il est agréable de s'installer boire un café en terrasse.


Fontaine musicale du boulevard

Cette construction fait partie intégrante du relifting du parc de bord de mer. Un système de fontaine avec un étrange bâtiment en forme de coquillage, qui le soir venu, à la belle saison, donne lieu à des spectacles : jets d'eau, musique et lumières qui changent en permanence, donnant des couleurs différentes au « coquillage ». Le tout qui met l'ambiance au Boulevard.

À voir aussi : les fontaines musicales du nouveau Boulevard du front de mer sur la rue Chérif Khimchiachvili.



Parc du 6 Mai

Ce parc couronne le chapitre divertissement de la transformation de Batoumi. On y trouve principalement le nouvel aquarium qui remplace l'ancien de l'époque soviétique. 2 000 m2, construit dans une forme futuriste (des dunes ou des vagues) créée par l'architecte Henning Larsen, proposant une exposition interactive qui se veut une innovation dans le genre. Le parc comprend également un zoo, un petit train, la possibilité de faire du bateau sur le lac, des manèges et autres gadgets forains. Possibilité de nager avec les dauphins dans le parc aquatique !



Mosquée Orta Djame

C’est là où se retrouve la communauté musulmane adjare. Petite mais jolie, la mosquée Orta Djame de Batoumi fut construite en 1886 par l’architecte adjare Aslak Beg Khimchachvili. Son minaret a été repeint en 2007 ; on peut la visiter en demandant la permission des fidèles qui vous guideront. Il faut avoir les épaules couvertes et un vêtement qui descend jusqu'en dessous des genoux au moins. L’intérieur est peint et coloré ; cela vaut le coup d’œil.



Église de la vierge

Cet édifice religieux a un air familier, l’air d’une cathédrale française du XIXe siècle ! C’était l’église catholique de la ville, construite en style néogothique en 1889 par les frères Zoulébachvili. Elle a été transformée, par la suite, en église orthodoxe après l’indépendance. C’est désormais la principale église orthodoxe de Batoumi. Une curiosité de voir un tel bâtiment atypique dans le paysage géorgien ! Vous ne passerez pas à côté d'elle et remarquerez sans conteste le contraste que présente l'église de la Vierge avec le reste de l'architecture.


Synagogue

Classée monument national. Sa belle façade blanche attire l’œil. La synagogue de Batoumi est un bel édifice religieux utilisé par les Juifs ashkénazes de la ville depuis le XXe siècle. La communauté juive de l'époque avait obtenu la construction de la synagogue en la demandant personnellement au tsar Nicolas II. Elle reprend les caractéristiques des synagogues néerlandaise. Lorsque la Géorgie a été intégrée à l'URSS dans les années 1920, on ferma la synagogue qui fut alors utilisée comme installation sportive. Elle a été rénovée puis a rouvert en 1998.



Musée d'art d'Adjarie

C’est le meilleur musée de Batoumi. C’est une galerie d'art assez moderne et agréable, exposant de belles toiles de peintres géorgiens (dont Akhvlédiani ou Goudiachvili) et des peintres locaux. Il y a des expositions permanentes ainsi que des expositions temporaires en fonction des thèmes et artistes choisis par le musée. Cette belle visite qui vous présentera une culture artistique de qualité, et le travail et la sensibilité des peintres qu'a connus le pays. Accueil souriant. Sans oublier de mentionner la beauté en elle-même du bâtiment.


Musée Staline

C’est une version miniature du musée de Gori. Ce musée est situé dans la maison où Staline vécut lorsqu’il mobilisa les ouvriers de Batoumi pour entrer en grève en 1902. Le musée, sans plus d’approche critique que son grand frère de Gori, expose ses affaires personnelles et raconte sa biographie par une série de photos. La visite complètera celle effectuée à Gori ou vous offrira de découvrir en version réduite une partie de la vie de Staline. Par ailleurs, la maison où se trouve le musée constitue en elle-même une belle visite.



Résidence D'Aslan Abachidze

L'ex-résidence du dictateur adjare vaut le coup d’œil, avec ses magistrales façades néoclassiques. Aslan Abachidze, né en 1938, fut le leader de la République autonome d'Adjarie de 1991 à 2004. Après sa démission forcée par le gouvernement central de Géorgie, l'homme s'est réfugié en Russie et vit depuis à Moscou. Il fut jugé coupable en 2007 pour détournement de fonds et condamné à quinze ans de prison par contumace ; il aurait aussi (fait) assassiner l'une des ses anciennes députées.


Découvrez toutes les activités à Batoumi


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout