TOP ACTIVITES GEORGIE - Kazbegi






Découvrir Kazbegi

Kazbegi (Géorgie) est une région montagneuse. C'est assez original et unique. Au pied du symbole du pays - le mont Kazbek - la ville est étirée, à travers elle passe la vieille route militaire-géorgienne, décrite dans de nombreux livres célèbres. Peu de gens le savent, mais officiellement la ville est appelée autrement. Kazbegi est nommé d'après la plus haute montagne de Géorgie.

Pour se rendre à la ville de Kazbegi (Géorgie), vous pouvezdirectement du territoire de la Fédération de Russie. Depuis récemment, le tract est ouvert à nouveau, et maintenant vous pouvez vous rendre en Géorgie même sur votre voiture. Selon les statistiques, aujourd'hui, la population de Kazbegi est d'environ 2 000 personnes. Le climat de la ville est modérément montagneux. Les routes qui mènent à Kazbegi sont frappantes par leur beauté et leur caractère unique.


Découvrez toutes les activités à Kazbegi





Aéroport international Chota Roustavéli de Tbilissi est l'aéroport le plus proche

Le moyen le moins cher de se rendre de Aéroport de Tbilisi (TBS) à Little Star, Stepantsminda est en Minibus qui coûte €6 - €8 et prend 4h 41m.

Le moyen le plus rapide pour se rendre de Aéroport de Tbilisi (TBS) à Little Star, Stepantsminda est de prendre un taxi ce qui coûte €30 - €45 et prend 2h 11m.

La distance entre Aéroport de Tbilisi (TBS) et Little Star, Stepantsminda est de 110 km. La distance par la route est de 165.4 km.

plus de détails


Visiter Kazbegi: Beaucoup de légendes circulent dans la ville et la montagne de Kazbegi. On croit que dans les grottes de la ville, beaucoup de bijoux et de sanctuaires sont cachés. Cependant, tous ceux qui sont allés à leur recherche étaient portés disparus.

Pour sûr, tout le monde se souvient des mythes de la Grèce antique, parmice qui était la légende de Prométhée, qui a payé sa gentillesse envers les gens. Très peu de gens savent, mais on croit que, en guise de punition, il était attaché au mont Kazbek. On pense qu'un grand nombre de légendes sur la ville ne sont pas composées par hasard, parce que quand on y entre, on a l'impression d'être dans un conte de fées. Des paysages merveilleux et un silence magique fascinent tout le monde.


Kazbegi : Les incontournables :


Grimper au monastère de Gergeti

Le monastère de Gergeti est l’une des cartes postales les plus célèbres de Géorgie. Vous l’avez probablement déjà vu sur des brochures ou d’autres blogs de voyage. C’est une jolie église perchée sur un plateau dominant la ville de Kazbegi – Stepantsminda. En arrière-plan, dans tous les sens, vous verrez -si vous avez de la chance niveau météo- des montagnes enneigées et des vallées verdoyantes.

C’est l’immanquable absolu de tout séjour à Kazbegi – Stepantsminda. L’inconvénient, c’est qu’en tant qu’icône, presque, de la Géorgie, ce monastère attire du monde : vous y croiserez de nombreux touristes venus faire l’aller-retour sur la journée lorsqu’ils visitent Tbilissi (c’est long mais c’est faisable) et même des géorgiens en pèlerinage. Et je ne mentionne pas tous ceux qui, probablement comme vous, feront le trajet par eux-mêmes, par le sentier qui monte depuis la ville.

Bref, il y a du monde sur ce monastère. Mais le vrai bon plan, pour l’admirer, c’est de prendre du recul sur le sentier qui continue de grimper, sur la « colline » côté opposé à la ville.


Randonner vers le glacier Gergeti

La grosse randonnée la plus populaire à partir de Kazbegi – Stepantsminda, c’est celle du glacier de Gergeti.

Une fois à l’église dont je parlais ci-dessus, il suffit de continuer le chemin de randonnée qui grimpe direction opposée à la ville pour accéder au Gergeti Glacier. C’est une rando qui demande un certain effort : il faut s’attendre à avoir les mollets qui chauffent sur une dizaine de kilomètres depuis la bourgade de Stepantsminda avant d’arriver au glacier (comptez donc 20 km aller-retour, avec un dénivelé de 1500 mètres et une élévation max à 3260). Il faut généralement 8 heures pour faire l’aller-retour.

Apparemment c’est une très belle rando, avec notamment une vue régulière sur le Mont Kazbek, l’un des plus hauts sommets du Caucase.

Vue l’altitude, il peut y avoir de la neige et des conditions particulièrement difficiles : ne vous lancez dans cette rando en solo que si vous avez de l’expérience dans la rando en montagne et que savez ce que vous faites. Sinon, vous pouvez vous faire accompagner d’un guide.


Explorer le village de Gergeti

Ça, vous pouvez le faire par tous les temps. Et c’est, déjà une belle expérience en tant que tel. Il s’agit de déambuler dans les ruelles du village de Gergeti, qui se trouve pratiquement collé à Stepantsminda, mais de l’autre côté du pont. On y passe pour grimper vers le monastère de Gergeti, mais ça vaut le coup, je trouve, de prendre quelques minutes pour explorer ce village encore hors du temps, aux routes de terre et aux petites maisons basses, en pierre.

C’est un véritable voyage dans le temps dans une Géorgie rurale dont les jours sont comptés. A faire !


Voir le musée d’histoire de la ville

Soyons clair : on ne vient pas à Kazbegi – Stepantsminda pour s’enfermer dans des musées. La nature est si impressionnante, si grandiose, que cela serait un véritable crime de ne pas y consacrer tout son temps. Ceci étant dit, si vous avez une journée avec une météo vraiment exécrable, vous pouvez toujours vous rabattre sur cette option.

Le musée d’histoire de Stepantsminda se trouve dans l’ancienne maison de l’écrivain géorgien Alexander Kazbegi (tiens, un nom familier). Vous y retrouvez sa collection personnelle d’objets d’art et de l’artisanat des peuples du Caucase. Pas un immanquable, vraiment, mais, encore une fois, s’il pleut… Why not !


Découvrez toutes les activités à Kazbegi

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout