TOP ACTIVITES GEORGIE - Kutaisi






Découvrir Kutaisi

Kutaisi est une étape très sympathique sur la longue route qui relie Mestia, dans les montagnes de Svanétie à Tbilissi, la capitale. La ville offre une certaine douceur de vivre et des environs verdoyants où se perdent de jolis monastères et autres curiosités. Si vous êtes prêts à bouger un peu, vous pourrez même y découvrir un monastère perché en haut d’un piton rocheux aux airs de Météores grecques mais aussi la ville de Chiatura, comme arrêtée dans le temps !


Découvrez toutes les activités à Kutaisi






aéroport de Kutaisi doit son nom au roi géorgien Davy'd IV Stroy'tel


Visiter Kutaisi: Kutaisi est une ville relativement agréable, sans autant de « caractéristiques touristiques » que certaines régions. Cependant, les étrangers sont très bien traités à Kutaisi. Vous constaterez que les gens seront très gentils avec vous et voudront en savoir un peu plus sur vous. L’anglais n’est pas très bon dans cette région, mais vous vous sentirez en sécurité. Si vous aimez interagir avec la population locale, les gens de Kutaisi sont très ouverts et prêts à interagir avec vous. Les femmes de kutaisi sont très gentilles et acceptantes et essaieront de vous aider. Les hommes sont également très généreux, et seront très ouverts à vous appeler leur ami, et vous offriront également de l’alcool et vous incluront dans leur groupe. Si vous êtes inquiet, proposez d’acheter à la personne qui vous parle de l’alcool ou de la nourriture .. elle vous répondra très positivement


KUTAISIE : les incontournables


Visiter le Royal District, le cœur de Kutaisi

Kutaisi est une ville douce, il est agréable de flâner dans le centre historique, le Royal District. Il est tout petit, d’ailleurs : quelques rues pavées, bordées de bâtiments faits de pierres claires, peu élevés. On a davantage la sensation de visiter un village plutôt qu’une ville de 200 000 habitants.

Promenez-vous à votre guise, saisissez l’ambiance et l’atmosphère tranquille de Kutaisi : c’est un vrai petit plaisir, d’autant plus que le tourisme de masse n’a pas encore repoussé les habitants en dehors du centre, donc il y a aussi une vraie sensation d’authenticité dans ce que l’on découvre dans le centre de Kutaisi.

Comptez deux heures maxi pour faire le tour des 5-6 rues du centre.



Visiter la cathédrale de Bagrati

La cathédrale de Bagrati est une cathédrale construite au XIe siècle dans la ville de Kutaisi (région d'Iméréthie), en Géorgie. Restée longtemps en ruines, c'est un chef-d'œuvre de l'architecture médiévale géorgienne.

Située sur la colline Uk'imerioni, elle est construite au début du XIe siècle pendant le règne du roi Bagrat III, d'où son nom, signifiant « la cathédrale de Bagrat ». Une inscription sur le mur septentrional révèle que le plancher fut installé en « chronicon 223 », donc 1003 au calendrier julien.

Elle est dévastée par des bombes des troupes ottomanes en 1692 ; ceux-ci étaient en train d'envahir le royaume d'Iméréthie. Cet incident cause l'effondrement de la coupole et du toit, laissant ainsi la cathédrale en l'état dont on la voit aujourd'hui.

Les travaux de conservation et de restauration ainsi que des études archéologiques sont en cours depuis 1952.

Elle est ajoutée à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1994, ex-aequo avec le monastère de Ghélati, et en 2001 elle est rendue à l'Église orthodoxe apostolique de Géorgie. Les cérémonies religieuses y sont célébrées de manière limitée, mais elle attire beaucoup de pèlerins et de touristes et est souvent utilisée comme symbole de la ville de Kutaisi.

En juin 2012, les travaux de reconstruction en béton lancés à l'initiative du président géorgien Mikheil Saakachvili et qui faisaient peser la menace d'une exclusion de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, ont été arrêtés sur l'ordre du patriarche. Le classement au patrimoine mondial est néanmoins retiré en juillet 2017.


Flâner dans le Green Market de Kutaisi

Le marché central de Kutaisi (Bazar vert) est situé dans la rue Paliashvili à Kutaisi,dans la région d’Imereti. C’est l’un des plus grands lieux de commerce à Kutaisi pour acheter des produits agricoles. Vous y trouverez des légumes frais, des fruits, des produits laitiers naturels, de la viande, une variété d’épices et bien d’autres produits pour votre cuisine. En outre, sur ce marché, vous pouvez acheter des produits naturels et ruraux cultivés par les agriculteurs des villages voisins. Si vous aimez cuisiner, vous trouverez ici tout pour préparer les plats les plus délicieux. Vous pouvez également acheter des milliers de chiri, de churchkhelas (bonbons géorgiens traditionnels) et d’autres bonbons naturels sur le marché de Kutaisi. Vous y découvrirez un grand choix de produits locaux et exotiques.


Prendre le funiculaire de Kutaisi

Autre emblème de Kutaisi que vous ne pourrez pas manquer lors de votre visite : son funiculaire. Il vous emmène dans un espèce de parc d’attraction sur l’une des collines qui domine la ville. Le parc d’attraction n’a pas le moindre intérêt : c’est le funiculaire lui-même qui mérite le trajet.

Il date de l’ère soviétique (construit dans les années 50), et n’a visiblement pas été modifié ou réaménagé depuis. Si vous avez le vertige ou si vous n’êtes pas à l’aise dans ce genre de machins tout branlant, je vous déconseille de faire la grimpette à son bord. Mais sinon c’est une expérience originale à tester lorsque vous allez visiter Kutaisi. Et en plus, pour seulement 2 laris l’aller-retour (65 centimes d’euro), vous avez un très chouette point de vue sur la ville de Kutaisi. Si vous n’avez pas peur de grimper dedans, tentez l’expérience !

Le départ se fait dans le parc juste à côté du White Bridge (sur votre droite quand vous vous apprêtez à traverser le pont depuis le côté centre-ville).



Voir les ponts de Kutaisi


- le White Bridge

Le plus intéressant et le plus atypique pont de Kutaisi, c’est le White Bridge, le Pont Blanc (nom officiel : Tetri Bridge, si vous voulez le trouver facilement sur Google Maps). Il a été construit par un type qu’on connait bien : Gustave Eiffel. Par endroit, ils ont mis des vitres au sol pour que l’on puisse voir la rivière s’écouler sous nos pieds. Il y a une statue d’un enfant avec un chapeau, prêt à se jeter dans la rivière : c’est un clin d’œil à une scène du film « An Unusual Exhibition » du réalisateur géorgien Rezo Gabriadze.


- Chain Bridge

Tant qu’à voir les ponts, allez également jeter un œil au Pont de Chaîne (Chain Bridge), construit au 5e siècle (mais évidemment rénové de nombreuses fois au cours de l’histoire, dont la dernière fois en 1995). Il donne une chouette vue sur la rivière et ouvre sur une petite possibilité de promenade le long des flots, côté nord (en prenant sur la droite).



Visiter monastère de Gelati

Le monastère de Gelati est un complexe monastique médiéval situé près de Kutaisi, dans la région d'Imereti. Elle a été fondée par l'un des plus grands rois Davit IV en 1106. Le monastère de Gelati est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. C'est important de le préciser car cela peut rappeller l'"âge d'or de la Géorgie". Le monastère se caractérise par de belles fresques et peintures qui rendent l'intérieur très attrayant. L'un des plus grands monastères orthodoxes médiévaux était aussi un centre de science et d'éducation. En visitant le monastère de Gelati, vous vous rendrez compte à quel point les Géorgiens sont fiers d'avoir conservé ce monument jusqu'à maintenant. C'est un souvenir de la période de force politique et de croissance économique entre le XIe et le XIIIe siècle. Le monastère de Gelati montre aussi la valeur de cette religion, et il rend la culture géorgienne plus riche et plus intéressante.


Visiter Monastère de Motsaméta

5 kilomètres après le monastère de Gelati, vous avez celui de Motsameta, autre lieu particulièrement visité au départ de Kutaisi.

De nombreux touristes venus visiter les environs de Kutaisi préfèrent marcher entre les deux monastères (il y a théoriquement un chemin de rando à suivre, mais il est vraiment mal balisé et il est facile de s’égarer…), mais le plus simple reste tout de même d’utiliser une voiture (soit la votre si vous en avez loué une, soit un taxi car il n’y a pas de marshrutka qui vont jusque là). Le monastère lui-même date du 11e siècle et est la source de nombreuses légendes dans la région. Les environs sont très chouettes (d’ailleurs la visite vaut davantage pour la rivière et les gorges autour que pour le monastère lui-même).


Visiter les Prometheus Cave

Prometheus Cave peut considérer comme la carte de visite de la Géorgie. La grotte magique est pleine de superbes rideaux de stalactites et de stalagmites. Lors de votre visite, une fois de plus, il vous convaincra de l’existence du monde des fées.

Prometheus Cave est situé dans la municipalité de Tskaltubo, village Kumistavi. Fleuve. Il y a 22 salles trouvées, où seulement 6 salles sont ouvertes pour les touristes. Il est possible de se promener sur une longueur de 1420 mètres sur le territoire de la grotte, de visiter les salles et de profiter d’une excursion en bateau en marchant sur la rivière. Découvrez de véritables chefs-d’œuvre de la nature - stalactites et stalagmites à prometheus Cave, qui sont les plus belles formes créées par la nature. Lors de la visite de la grotte, des cascades suspendues vous attendent.


Explorer la Sataplia Nature Reserve

Intéressé par un fait amusant ? Si vous prévoyez de visiter la réserve naturelle de Sataplia, vous envisagez de marcher sur les pentes d'un volcan éteint, le Mont Sataplia. cette réserve se trouve dans la municipalité de Tskaltubo, dans la région d'Iméréthie, à environ 10km de la ville de Kutaisi. Outre sa belle nature et ses nombreuses grottes, la région a gagné en popularité touristique lorsque des empreintes de dinosaures ont été découvertes dans la région.


La réserve est bien entretenue, avec des itinéraires touristiques piétonniers facilement accessibles ( adaptés aux enfants) et des grottes lumineuses, ainsi que des guides touristiques bien formés.


Sataplia signifie "lieu de miel" et est ainsi nommé en raison des abeilles sauvages qui peuvent être vues le long de votre itinéraire de visite à une distance de sécurité bien sûr !


Se promener dans le Okatse Canyon

Le canyon d’Okatse est une merveille naturelle de la Géorgie à quelques kilomètres de Kinchkha, dans le village de Gordi,à environ 50 kilomètres du centre de Kutaisi. C’est une excellente destination pour une excursion d’une journée, également parce qu’elle a récemment été enrichie d’installations touristiques ad hoc de haute qualité, telles que des escaliers et des sentiers qui offrent une vue magnifique sur le canyon et ses environs.

Une destination populaire même en été, lorsque vous pouvez nager, vous détendre ou simplement trouver un endroit vraiment agréable pour un pique-nique et pour profiter du vin géorgien local. Entre autres choses, Gordi était autrefois la résidence d’été des nobles de la région, les Dadians,il y a donc un jardin royal intéressant pour les amateurs de botanique.

Le canyon d’Okatse est l’endroit idéal pour ceux qui veulent passer une belle journée dans la nature, surtout au printemps lorsque les jours s’allongent et que le climat est doux. À une courte distance en voiture du canyon se trouve Kinchkha,l’une des plus hautes cascades de Géorgie. Vaut bien une visite, surtout au printemps lorsque le niveau de l’eau est élevé et que la nature fleurit montrant l’émerveillement des fleurs qui contrastent avec les sommets enneigés autour.

Une passerelle passionnante de 700 m de long, construite en 2014, fait partie du projet de rénovation du canyon d’Okatse. Profond de 100 mètres, il culmine dans une plateforme d’observation suspendue à droite. Il se trouve à 2 km à pied du centre d’accueil des visiteurs près du village de Gordi, à 42 km au nord-ouest de Kutaisi. En ce qui concerne le transport, une jeep pour cinq ou six personnes est disponible au centre d’accueil, et il en coûte 15 lari.

Explorer le Martvili Canyon

Martvili Canyon est un point de repère pittoresque d’eau et de rochers, situé à 50 km à l’ouest de Kutaisi. Il se trouve à 5 km de la ville de Martvili et à 2 km du village de Gachedili (qui a donné au canyon son autre nom, Gachedili Canyon). En 2016, l’infrastructure touristique du canyon a été améliorée: de nouveaux sentiers et ponts ont été construits, et les bateaux qui emmènent les touristes sur la rivière ont été modernisés.

Le canyon a été formé par les eaux de la rivière Abasha (Abashi). Il mesure 2,4 km de long et la hauteur des parois du canyon atteint 40 m à certains endroits. Ce monument naturel attire de nombreux touristes qui veulent découvrir le contraste entre la rivière tranquille et les cascades dynamiques. Au début, Martvili Canyon est une gorge très calme et profonde avec une humidité élevée, où les rochers sont recouverts de mousse et le débit de la rivière est si lent qu’il semble que le temps s’est arrêté. Au milieu du canyon apparaît soudainement une grande cascade de 12 m, d’où tombent des tonnes d’eau chaque seconde.


Le point culminant du canyon de Martvili est la navigation de plaisance vers les cascades. Les bateaux pneumatiques, les gilets de sauvetage et les casques à la jetée font allusion au rafting en eau vive, mais naviguer dans le canyon est un voyage agréable et facile, et l’équipement n’est qu’une précaution de sécurité. La longueur de l’itinéraire emprunté par les bateaux le long de la rivière est d’environ 1 km et le trajet dure environ 30 minutes (y compris les arrêts photo). Les enfants de moins de 5 ans ne sont pas admis sur les bateaux.

Découvrez toutes les activités à Kutaisi

> Venir à Kutaisi en avion

La façon la plus simple pour venir à Kutaisi depuis la France, c’est de prendre l’avion. La compagnie Wizz Air effectue plusieurs vols par semaine entre Kutaisi et l’aéroport de Beauvais, pour des prix souvent intéressants (voir ici). Le vol dure environ 5 heures, et vous dépose à l’aéroport de Kutaisi (un petit aéroport très moderne) qui se trouve à 20 kilomètres de la ville elle-même.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout