TOP ACTIVITES GEORGIE - Svanétie






Découvrir Svanétie

Région du nord-ouest de la Géorgie, la Svanétie fait partie de ces quelques terres du monde restées intouchées par le temps et la modernité. C’est sûrement la plus belle région du Caucase et elle fait partie de ces endroits du monde à visiter au moins une fois dans sa vie. Unique, insolite et authentique, la Svanétie n’a d’égales nulle part ailleurs et vaut vraiment le détour lors d’un voyage en Géorgie.





Aéroport international Chota Roustavéli de Tbilissi est l'aéroport le plus proche

Le moyen le moins cher de se rendre de Svanétie à Aéroport de Tbilisi (TBS) est en Minibus qui coûte €15 - €16 et prend 10h 48m.

Le moyen le plus rapide pour se rendre de Svanétie à Aéroport de Tbilisi (TBS) est de prendre un avion et taxi ce qui coûte €42 - €47 et prend 2h 14m.

La distance entre Svanétie et Aéroport de Tbilisi (TBS) est de 234 km. La distance par la route est de 422.5 km.

plus de détails


Visiter Svanetie: Région nichée dans le haut Caucase, au pied du mont Chkhara, le plus haut sommet de la Géorgie (5193m d’altitude), la Svanétie est composée de quelques petits villages traditionnels décorés d’habitations en forme de tour. Les habitants de la Svanétie ont tout gardé de leur culture d’autrefois : la langue, les coutumes, la cuisine et même ces étranges habitations uniques au monde.

La Svanétie doit cette authenticité à son isolement géographique, qui lui a permis de résister aux invasions extérieures. Si le territoire géorgien a vu défiler les empire Arabes, Perses ou Ottomans, la Svanétie est restée indépendante, difficile d’accès et peu peuplée. Aujourd’hui encore elle n’accueille qu’une population de 3000 habitants environ !

D’ailleurs, les Géorgiens connaissaient bien la réputation de la Svanétie, terre hors des temps et hors de portée. Ils y emmenaient leurs trésors en temps de guerre ou d’occupation pour ne pas les perdre à l’ennemi étranger. La Svanétie en a gardé quelques-uns, comme une Bible en cuir de 897.

L’authenticité des villages, de leurs habitations et de leur culture a permis à la Svanétie d’intégrer la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco dès 1996. Depuis, la région développe peu à peu le tourisme, comme le témoigne la construction d’une route menant de la Mer Noire à la capitale de la Svanétie, Mestia. Un voyage en Svanétie promet aventures, découvertes historiques et choc culturel….tout cela dans l’un des plus beaux paysages du monde.


La Svanétie, la région idéale pour une escapade-nature

La Svanétie est divisée en deux zones : Svanétie Supérieure (Zemo) et Svanétie Inférieure (Kvemo).

Verte et d’une exceptionnelle beauté, la Haute-Svanétie dispose des meilleurs lieux de randonnées et d’escalades. La saison de randonnée dure généralement de début juin jusqu’à la mi-octobre. Les circuits comprennent tous les niveaux de difficulté.

En Svanétie, la chaîne du Caucase dévoile plusieurs sommets enneigés, des cols de montagne, des glaciers, des rivières, des vues panoramiques, des collines boisées, des vallées luxuriantes, des gorges profondes… Les routes conduisent à des villages médiévaux cachés. La communauté de Becho, localisée dans la vallée de la rivière Dolora, dans la partie occidentale de Mestia, est l’un de ces hameaux médiévaux à visiter.

Mazeri, village le plus haut de la région, constitue aussi un excellent point de départ pour découvrir la Svanétie.

Vous pouvez randonner jusqu’à la rivière Dolora, vers les communautés de Laleti et d’Etseri ou jusqu’aux glaciers, situés sur le côté occidental d’Ushba.

En route, vous passez par la vallée de Shikhra et la forteresse des princes de Dadeshkeliani.

Pour des randonnées d’une demi-journée ou d’une journée complète, partez en direction de Shdugra, qui va vous conduire à une majestueuse cascade. Ce sentier de randonnée va aussi vous mener à un point de vue plus en hauteur du mont Mezir, vers un lac de montagne et une vieille église.

Partez également faire l’ascension du mont Chkhara.

S’élevant à plus de 5200 mètres, c’est le point culminant de la Svanétie.


Mestia, voyage au cœur de la Svanétie

Centre administratif de la Svanétie, nichée au cœur des montagnes, Mestia fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco. C’est la destination idéale pour connaître davantage la culture unique de cette région.

Perchée sur les vertigineuses hauteurs du Caucase, cette ville longtemps isolée, est aujourd’hui le cœur culturel, historique et religieux de la Haute-Svanétie.

Située dans la partie nord-ouest de Géorgie et perchée à plus 1500 mètres d’altitude, cette ville abrite

3 000 habitants. Le premier élément notable de Mestia est ses célèbres tours-maisons médiévales datant du XIe siècle d’une hauteur de 10 à 25 mètres. Elles servaient autrefois de tours de guet et d’habitations.

Lors d’un passage à Mestia, visitez également le Musée d’Histoire et d’Ethnographie.

Il faut savoir que ce musée abrite 6 salles d’expositions permanentes.

Des habits traditionnels, des outils de guerre, des manuscrits, des icônes et des exemples de maisons typiques svanes y sont exposés.

Faites aussi un tour parmi les nombreuses églises médiévales de la ville, dont la plus notable est celle de Lagamshi, construite au IXe siècle.

Terminez le circuit par la maison-musée du célèbre alpiniste géorgien Mikheil Khergiani.


Les autres villages incontournables de la Svanétie

Culminant à 2200 mètres, le village d’Ouchgouli est considéré comme étant le plus haut village d’Europe. Ce site, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est entouré de quatre hameaux parsemés de tours défensives, dont Jibiani et Tchvibiani.

A l’extérieur de cet authentique village svane, vous trouverez l’église Lamaria de la Vierge, du XIIe siècle. Avec sa tour de défense, elle est magnifiquement perchée sur une colline, au pied du mont Chkhara.

Après Ouchgouli, découvrez le village d’Adichi, situé au pied de Tetnuld, à 9 kms de Mestia.

Cette escapade pédestre est l’occasion de s’imprégner de la culture et de l’histoire de la Svanétie.

Après Adichi, partez en direction de la station de ski de Khatsvali, située près de Mestia. Elle vaut le coup d’œil, notamment pour les férus de sports d’hiver. Elle est sillonnée de pistes de ski bleues et rouges d’une longueur maximum de 2600 mètres. Les freeriders pourront tenter quelques figures sur ses pentes.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout