TOP ACTIVITES NOUVELLE-ZELANDE Rotura






Découvrir Rotura

Rotorua est le lieu où l'on observe le plus clairement les forces turbulentes qui ont créé la Nouvelle-Zélande. Cette ville, située sur le Plateau volcanique, est l'un des sites géothermiques les plus actifs au monde, et est bâtie directement sur la Ceinture de feu du Pacifique.






L'aéroport international de Rotorua (code AITA : ROT • code OACI : NZRO),


Visiter Rotura: Rotorua est aussi la terre ancestrale des Te Arawa , un peuple arrivé ici il y a plus de 600 ans, et dont la présence offre de nombreuses expériences culturelles aux visiteurs. Essayez un festin de hangi (cuit dans le sol fumant), suivez une visite d'un authentique village maori pré-européen, ou offrez-vous un agréable soin thermal. Si vous aimez l'aventure, Rotorua possède de nombreuses attractions pour faire monter l'adrénaline : tout ce que vous pouvez imaginer, du saut en parachute à la luge, en passant par le zorbing (qui consiste à dévaler une pente dans une bulle en plastique), et l'un des meilleurs circuits de VTT de Nouvelle-Zélande.

C'est aussi une grande région de pêche à la truite, dans les lacs et les rivières affluentes, et si vous n'avez pas de chance là-bas, vous pouvez toujours aller admirer (mais pas les attraper, hélas) les énormes truites des sources Rainbow et Fairy. Avec son aéroport international, Rotorua est aussi la porte vers les stations de l'Île du Nord pour profiter au mieux du ski et du snowboard sur le Mt Ruapehu en hiver


ROTURA : Les Incontournables :


Le parc géothermique Wai-O-Tapu

La première chose que l’on remarque en arrivant vers Rotorua est olfactive! Clairement, ça sent l’œuf pourri ! Cette odeur est dû au sulfite de soufre, dégagé par les vapeurs d’eau thermale qui s’échappent partout à Rotorua.

Son nom signifie “eaux sacrées” en maori. Le point le plus connu étant sans aucun doute « Champagne Pool”, un bassin de 65 m de diamètre, aussi large que profond. Il doit son nom aux bulles de gaz qui remontent à la surface. La couleur verte de l’eau à 75° indique la présence d’arsenic. Les bords orange sont constitués de dépôts d’antimoine et le sol blanc comme de la farine est en réalité de la silice. Les couleurs sont impressionnantes.


Le site géothermique se situe au sud de la ville, à environ 25 minutes de route (une trentaine de kilomètres environ).


Village maori de Ohinemutu

A une dizaine de minutes à pied du centre de Rotorua se trouve le village Maori d’Ohinemutu où vit la tribu Ngāti Whakaue. Il est possible de visiter le village gratuitement, et ainsi découvrir les installations traditionnelles pour la cuisson à la vapeur, ou encore les bâtiments traditionnels. Parmi eux, le Marae – lieu de rassemblement de la tribu. Les sculptures ornant le Marae sont magnifiques et méritent de s’y arrêter quelques minutes afin d’examiner chaque détail. Un autre des bâtiments emblématiques est l’Eglise St Faith, érigée en 1914.

Bien que l’extérieur de l’église soit de style Tudor, l’intérieur décoré de sculptures et de tissages quant à lui reflète bien l’influence maorie. Un autre élément de décor intéressant à citer est un vitrail représentant Jésus portant un manteau maori et marchant sur le lac Rotorua.


Forêt de Redwoods

La forêt des Redwoods de Nouvelle Zélande à Whakarewarewa, aussi connue sous le nom de Redwoods de Rotorua, est un lieu paisible offrant de nombreuses opportunités de balades.

Située au cœur de terres maories, sur l’Île du Nord de la Nouvelle Zélande, la forêt des Redwoods de Whakarewarewa mérite que l’on s’y attarde une journée pour admirer les séquoias californiens et les fougères géantes.


Les Redwoods de Whakarewarewa en Nouvelle Zélande se trouvent en périphérie de la ville de Rotorua. Pour y accéder, il faut se garer sur la Long Mile Road, non-loin du centre des visiteurs des Redwoods (i-Site). Il y a de la place pour tout le monde, même pour les camping cars.


Le Village maori Whakarewarewa

Situé au sud de la ville de Rotorua, Whakarewarewa est un véritable village Maori où vivent encore aujourd’hui des populations maories. Ce village a la particularité d’être situé au niveau d’un parc géothermique. La visite de ce parc est donc possible, guidée par un habitant du village.

Vous pouvez également opter pour une dégustation de mets locaux cuit dans l’eau bouillonnante de l’un des lacs du parc. Il est également possible d’assister à une représentation maorie et ainsi en apprendre plus sur la culture des premiers habitants de Nouvelle-Zélande.


Le Kuirau parc

L’extrémité nord de Rotorua a un parc public qui est définitivement vivant et bien vivant. Des sentiers pédestres mènent à de nombreuses zones d’activité géothermique vigoureuse. À condition de rester du côté frais des clôtures de sécurité, les visiteurs sont généralement assez en sécurité.

De nouvelles éruptions se produisent de temps en temps, il est donc payant de pécher par excès de

prudence. En 2001, de la boue et des rochers de la taille d’un ballon de football ont été soudainement projetés à 10 mètres dans les airs lorsqu’un nouvel évent de vapeur annonçait spontanément son arrivée. Deux ans plus tard, des éruptions similaires ont fourni un véritable bonus pour les visiteurs ravis.

Au début de l’époque maorie, le petit lac du parc était beaucoup plus frais et était connu sous le nom de Taokahu.

La légende nous dit qu’une belle jeune femme nommée Kuiarau se baignait dans les eaux quand un taniwha (créature légendaire) l’a traînée dans son repaire sous le lac. Les dieux ci-dessus étaient en colère et ont fait bouillir le lac afin que le Taniwha soit détruit pour toujours. Depuis lors, le lac bouillonnant et la terre fumante qui l’entourent ont été connus sous le nom de la femme perdue, bien que l’orthographe ait un peu changé.



le village des hobbits (Hobbiton)

Hobbiton est l’un des lieux mythiques de Nouvelle-Zélande. Lieu de tournage des trilogies « Le Seigneur des anneaux » et « Le Hobbit », ce lieu sera un incontournable de tous les amateurs de cinéma. Dans cet article, vous saurez tout pour visiter Hobbiton de la meilleure des façons.


Tout commence en 1998, lorsque Peter Jackson survole la Nouvelle-Zélande en hélicoptère. Il trouve les paysages de Nouvelle-Zélande magnifiques et juge que certains de ces lieux constitueraient des lieux de tournages idéaux pour l’adaptation du roman de J.R.R Tolkien : « Le Seigneur des anneaux ». Après négociation avec les studios de production à Hollywood, il obtient l’autorisation de tourner la trilogie en Nouvelle-Zélande. L’intégralité des films seront conçus en Nouvelle-Zélande dans les studios de production de Wellington.

Hobbiton est l’un des lieux les plus reconnaissables de la trilogie et l’un des rares non-naturels encore visible.


visite guidée du plateau de tournage d'Hobbiton

Découvrez la magie du lieu de tournage d'Hobbitebourg lors d'une visite guidée ! Plongez dans les paysages et découvrez les odeurs, les sons et les goûts du Comté du Seigneur des Anneaux et du Hobbit.



Lake Rotorua

Avec une superficie de presque 80 kilomètres carrés, le Lac Rotorua est le second plus grand de l’Île du Nord; toutefois bien loin des 260 km² de Lac Taupo. Il est également le plus grand d’une série de 18 lacs se trouvant aux alentours proche. Il s’agit en fait d’un lac de cratère qui s’est formé à la suite d’une éruption il y a plus de 240 000 ans. Rotorua est située sur les berges sud du lac. De là, il est possible de faire des activités telles que du parachute ascensionnel, des croisières ou encore des vols en hélicoptère. Ce lac posséde une petite particularité, au milieu de celui-ci se trouve une petite île, Mokoia Island, qu’il est possible de rejoindre via de petites croisières proposées par les nombreuses compagnies se trouvant au bord du lac.

N’hésitez pas à être curieux et faire le tour du lac à la recherche du meilleur point de vue et des pontons disséminés sur les berges du lac.


Kerosene Creek, se baigner dans une source d’eau chaude

Un rivière, une jolie cascade et… de l’eau chaude! Surprenant non? Pourtant, c’est bien le cas ici, comme dans plusieurs autres endroits de la région de Rotorua, connue pour sa vaste activité géothermique. A une bonne demi-heure de voiture au sud en direction de Taupo, et après avoir emprunté une route de graviers, vous atteindrez un parking en bordure de forêt. Enfilez vos maillots, prenez éventuellement quelques boissons, et suivez le petit chemin le long de la rivière.

La source située dans la zone chauffe une grande partie de l’eau du ruisseau. Ainsi, vous verrez plusieurs endroits propices à la baignade. Le meilleur est certainement la grande piscine formée au pied de la cascade. Et même s’il est possible qu’à première vue le nom Kerosene – pour l’odeur ou la couleur de l’eau, au choix – ne vous inspire pas plus que cela, c’est un coin très populaire, prisé aussi bien des locaux que des touristes. Comme dans toutes les piscines thermales naturelles et donc non-traitées, évitez de mettre la tête sous l’eau.


baignade dans des sources chaudes géothermales

Ressourcez-vous dans 5 bassins d'eau minérale chaude donnant sur le lac Rotorua. Admirez la flore et la faune de Nouvelle-Zélande et détendez-vous dans des eaux thérapeutiques. Plongez dans le bassin d'eau froide et relaxez-vous sur les transats chauffés.


Okere Falls

Que vous soyez dans le raft ou que vous assistiez à la descente depuis la berge, les Okere Falls sont impressionnantes (il s’agit en effet de la plus haute cascade franchissable en rafting du monde – 7 mètres de haut tout de même!). Les falls se trouvent à une vingtaine de kilomètres au nord de Rotorua. L’accès se fait à partir d’un parking aménagé. Le chemin balisé qui vous conduira à travers la forêt à la découverte de cascades et de la rivière Kaituna (“Kai” signifie nourriture, et “tuna” signifie anguille en Maori) nécessite environ une heure de marche aller/retour.

La traduction du nom Maori de la rivière traduit bien son importance et sa valeur pour la population. Elle est en effet une importante source de nourriture, avec notamment de nombreuses anguilles et écrevisses (“Koura” est leur nom local). La première centrale hydro-électrique du pays fut installée sur la rivière Kaituna en 1901 et a fonctionné une trentaine d’années avant d’être mise à l’arrêt, car sa capacité de production était devenue trop faible.


Blue & Green Lakes

Le Lac Bleu (Tikitapu) et le Lac Vert (Rotokakahi) sont situés à quelques minutes au sud de Rotorua. Ils ont été logiquement nommés ainsi car les eaux cristallines du lac le plus au nord apparaissent bleues à cause du mélange des roches (pierre ponce et rhyolite) qui composent le lit du lac. Quant au plus grand de deux, au sud, ses eaux sont d’un vert émeraude intense, et les moules d’eau douce (Kakahi, comme le nom du lac) se trouvent en abondance.

Pour admirer ces deux beaux lacs, le meilleur moyen est certainement d’emprunter le Blue Lake track, boucle de 5,5km qui offre des points de vue sur le Lac Vert, et chemine le long des berges du Lac Bleu puis traverse la forêt pour atteindre la partie nord de celui-ci et ses plages propices à la détente.

Tour de la ville de Rotorua et des lacs

Découvrez la magnifique région des lacs de Rotorua. Montez à terre et dans l'eau à bord du seul véritable péniche de débarquement de la Deuxième Guerre mondiale en Nouvelle-Zélande. Visitez Rotorua sans quitter votre siège!



Hamurana Springs

Les Hamurana Springs sont la source d’eau naturelle la plus profonde de l’Île du Nord. Ses eaux vertes, turquoises et bleues sont de toute beauté, et se jettent quelques kilomètres plus bas dans le Lac Rotorua. La réelle source se trouve en fait un peu plus haut et chemine à travers les roches pendant 70 ans avant de refaire surface à Hamurana.

La source est accessible à pied via une marche d’une quinzaine de minutes qui part d’un petit parking sur Hamurana Road. Il était encore possible il y a peu de se baigner dans les sources; ceci est maintenant interdit afin de préserver les lieux. L’entrée est désormais payante. Il vous faudra débourser un peu plus de 10€ pour pouvoir vous rendre au Hamurana Springs.



Aller jusqu’aux Waitomo Caves depuis Rotorua

Même si les Waitomo Caves sont connues, notamment, grâce à la Waitomo Glowworm Caves, la grotte de vers luisants, il faut savoir qu’en réalité, l’ensemble est constitué de plus de 300 grottes calcaires. Ces grottes sont le résultat de l’activité géologique mais aussi volcanique de la région. Tout débute il y a environ 30 millions d’années, quand la Nouvelle-Zélande est encore sous le niveau de la mer. La situation de la région à l’époque (sous les océans) explique la formation de ce calcaire. En effet, celui-ci est constitué de nombreux organismes marins comme des coraux fossilisés, des coquillages ou encore des squelettes de poissons. L’accumulation des ces organismes a entraîné, au fil du temps, sa compression et a ainsi donné naissance au calcaire que l’on trouve dans la région. Aujourd’hui, c’est près de 200m de calcaire que l’on peut trouver par endroit.

Les grottes, quant à elles, se sont formées lorsque les mouvements géologiques, dûs à l’importante pression de l’eau, ont surélevé les fonds marins jusqu’à leur émersion.



Loisirs et sensations fortes à Rotorua


expérience de rafting sur la rivière Kaituna

La rivière Kaituna est classée comme l'expérience de choix des voyageurs numéro 1 en Nouvelle-Zélande. Il n'y a pas beaucoup mieux que le rafting en eau vive à travers cette rivière.


Saut en parachute en tandem Taupo avec transfert Rotorua

Faites l'expérience du parachutisme en tandem de 12000 à 15000 pieds et de la chute libre jusqu'à 40 secondes sur le spectaculaire lac Taupo. Cela comprend un transfert aller-retour gratuit depuis Rotorua, à 45 minutes de route.


Rotorua, Velocity Valley : saut à l’élastique

Sautez le pas depuis la plateforme de saut à l’élastique la plus réputée de Nouvelle-Zélande au parc Velocity Valley de Rotorua. Tombez à plus de 43 m en admirant le superbe paysage de Paradise Valley de Rotorua.


Visite de 3 heures de la canopée en tyrolienne de la forêt de Rotorua

Vivez une aventure palpitante et douce de trois heures en tyrolienne. Admirez l'ensemble de l'écologie depuis de grandes hauteurs avec des guides Kiwi classiques qui donneront vie à l'environnement.



Te puia

Te puia est situé tout proche de Whakarewarewa. L’expérience est divisée en plusieurs parties. L’une est consacrée à la découverte du parc géothermique tout proche et notamment au son geysers : Pohutu qui projette des gerbes d’eau à une hauteur de plus de 30 mètres et cela plus de 20 fois par jour. Une autre partie est consacrée au centre pour la protection des kiwis (les oiseaux). Une occasion unique d’apercevoir de véritables kiwis. Il vous sera également possible d’en apprendre plus sur la culture, les arts et la gastronomie maoris.

Il est possible d’opter pour une soirée traditionnel complète avec spectacle et repas ou juste la visite du village de Te Puia.








3 vues0 commentaire